Everybody needs some bunny to love.

Partagez | .
 

 Prendre soin d'un lapereau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linari
Lapereau : "je suis nouveau"
Lapereau :
avatar


MessageSujet: Prendre soin d'un lapereau   Ven 16 Sep - 20:11

Bonjour,

Alors pour vous expliquer la situation... Il y a de cela trois jours, alors que je rentrais chez moi en voiture le soir, je vois sur le bas côté un petit lapereau entouré par 3 pies et l'une lui met un méchant coup de bec... Je suis désolée mais c'est au-dessus de mes forces dans ce genre de cas de laisser faire la nature. Je n'ai pas pu abandonner ce petit être à son triste sort, je me suis alors arrêtée pour faire fuir les pies et vérifier si il allait bien. A première vue il ne semblait pas blessé, mais il ne bougeait plus (sûrement en état de choc). Je suis restée un instant à ses côtés mais il ne s'est pas décidé à partir, et j'ai alors pris la décision de le prendre avec moi comme la nuit tombait, qu'il se trouvait juste à côté d'une voie rapide et que des pies étaient pas loin. Il était plutôt maigrichon donc je me demande si il n'est pas orphelin, surtout que la chasse a ouvert dans ma région et que ça tire à tout va... Je me suis procurée du lait pour chaton afin de le nourrir et je lui ai fait un petit nid douillé avec du foin, du conton bio par dessus, je lui ai mis une couverture en cashemire à disposition dans laquelle il s'est de suite blottit. Le lendemain matin je suis allée le montrer à mon véto qui m'a conseillé et donné un antibiotique à ajouter à son biberon. Je l'ai gardé chez moi deux jours de plus comme il y a eu des très fortes pluies et inondations ici... Je l'ai nourrit trois fois par jour, le matin vers 9h où il s'arrête de boire après 3-4mL avalé, vers 15h 2-3mL avalé, et vers 21h 3-4mL avalé. Je l'ai reconduit ce soir à l'endroit où je l'avait trouvé mais c'était encore pas mal trempé à cause des fortes pluies. Comme il restait près de moi et ne semblait pas décidé à partir (peut être ne reconnaissait-il pas son environnement après les inondations?), je me suis éloignée un peu mais il ne s'est pas vraiment déplacé. Je l'ai donc récupéré comme je ne peux pas le laisser à côté d'une route rapide alors qu'il semblait complètement perdu. Voilà je pense avoir à peu près tout dit. Je ne me suis jamais occupée de lapereaux, donc je me suis pas mal renseignée sur le sujet, principalement sur internet comme mon véto ne semble pas vraiment calé en soins à apporter aux lapereaux. J'ai déjà eu des lapins par le passé mais il s'agissait de lapins adultes et domestiques. Du coup si vous avez des conseils à me donner je vous en serais très reconnaissante.
Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Ven 16 Sep - 23:17

Contacte un centre, c'est le mieux à faire si tu veux qu'il puisse avoir toutes ses chances de survie. C'est quoi l'antibiotique que tu as donné juste deux jours ?
Revenir en haut Aller en bas
Trésor
ADMINISTRATION
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Sam 17 Sep - 13:13

Malheureusement, c'est trop tard pour lui d'essayer de lui redonner sa liberté. C'est un petit de garenne, et maintenant qu'il a sur lui des odeurs d'humains, il n'y a aucune chance que sa maman l'accepte (à condition, déjà, qu'il retrouve le terrier familial...). C'est triste

Comme l'a dit Nuki, le mieux reste de contacter un centre de faune sauvage qui pourra s'en occuper et peut-être le réintroduire dans la nature une fois le sevrage effectué. Ces centres s'occupent des animaux sauvages tout en les maintenant au maximum dans des conditions réelles, pour qu'ils ne s'habituent pas à la "facilité" de la vie domestique (donc, ils continuent à devoir chercher leur nourriture, etc).

D'après la photo, en tous cas, il semble tout jeune ce petiot, il doit avoir 2 semaines à tout casser !
Revenir en haut Aller en bas
http://vivreladistance.forumactif.fr/
Linari
Lapereau : "je suis nouveau"
Lapereau :
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Sam 17 Sep - 14:24

Je vous remercie pour vos réponses. Je vais donc chercher quel centre de la faune sauvage se trouve près de chez moi et les contacter.

L'antibiotique c'est par rapport à ses yeux que le véto me l'a donné, comme il avait des poils séchés sous les yeux, il ne savait pas si c'était par rapport à une infection ou du à des poussières dans les yeux... Je continue de lui donné l'antibio comme il m'en a passé pour 10 jours, et je lui avait aussi nettoyé les yeux comme il avait des saletés... et aujourd'hui ça a l'air d'aller.

Oui le véto aussi lui donnait une 12aine de jours. J'espère que ça ira pour lui. C'est difficile de ne pas s'y attacher mais je lui souhaite vraiment de pouvoir vivre une belle vie et en liberté si possible.
Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Sam 17 Sep - 16:25

On n'arrête surtout pas un antibiotique après en avoir donné que 2 ou 3 jours alors que le traitement est de 10 jours. Il ne peut pas être relâché après deux jours d'antibiotiques :(. Ça fait résister les bactéries, c'est plus dangereux que ne rien donner :(. Il faudra bien que tu donnes l'antibiotique au centre.
Normalement les vétérinaires classiques n'ont même pas le droit de prescrire des médicaments comme ça sur des animaux de la faune sauvage... Donner un antibiotique à un orphelin sauvage tout jeune avec le doute que ce soit juste une poussière dans l’œil, les pauvres animaux sauvages sont les victimes des gens qui veulent bien faire, depuis toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Linari
Lapereau : "je suis nouveau"
Lapereau :
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Sam 17 Sep - 19:45

@Nuki a écrit:
On n'arrête surtout pas un antibiotique après en avoir donné que 2 ou 3 jours alors que le traitement est de 10 jours. Il ne peut pas être relâché après deux jours d'antibiotiques :(. Ça fait résister les bactéries, c'est plus dangereux que ne rien donner :(. Il faudra bien que tu donnes l'antibiotique au centre.
Normalement les vétérinaires classiques n'ont même pas le droit de prescrire des médicaments comme ça sur des animaux de la faune sauvage... Donner un antibiotique à un orphelin sauvage tout jeune avec le doute que ce soit juste une poussière dans l’œil, les pauvres animaux sauvages sont les victimes des gens qui veulent bien faire, depuis toujours...
N'étant pas vétérinaire moi-même, je ne peux que suivre les conseils d'un vétérinaire...
Et faire preuve de compassion dans ce monde de plus en plus cruel, je ne vois pas en quoi c'est mal. Si vous préférez détourner le regard en voyant un lapereau condamnée à une mort certaine (et peu enviable...), libre à vous, je ne vous juge pas donc je vous remercierai d'en faire autant.
Si j'ai essayé de le reconduire à l'endroit où je l'avais trouvé, c'est parce que des personnes prétendant s'y connaitre en lapins de garenne m'ont dit qu'il aurait plus de chance de survivre en retrouvant son terrier et sa mère (n'y connaissant rien, je ne peux que me renseigner et me faire conseiller). Mais comme je l'ai expliqué on a du attendre 2 jours avant d'y retourner comme il y a eu des inondations par ici... Voilà, maintenant si je l'ai secouru ce n'ai pas pour le laisser mourir, je fais de mon mieux pour prendre soin de lui, il est en meilleur état et plus actif que lorsque je l'ai trouvé, et je vais faire tout mon possible pour qu'il grandisse en bon santé et puisse retrouver sa liberté par la suite. Alors oui il a été la victime de 3 pies agressives, mais non, jusqu'à présent je ne vois pas en quoi il s'agirait de ma victime.
Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Sam 17 Sep - 20:14

Les vétérinaires classiques soignent déjà très mal les lapins domestiques... Je répète que donner un antibiotique à un lapereau sauvage dont on estime l'âge à 12 jours sans savoir s'il a effectivement besoin de cet antibiotique ou s'il a eu une poussière dans l’œil, et arrêter ce traitement antibiotique au bout de seulement 2 jours pour relâcher l'animal (puis reprendre le traitement ?), ce n'est pas aider le lapereau :( :( :(.
En aucun cas je n'ai dit de le laisser mourir, j'ai dit que le mieux pour lui est d'aller dans un centre de sauvegarde, pour être nourri/soigné et manipulé comme un animal sauvage, c'est très spécial, les vétérinaires et les soigneurs des centres ont une formation ciblée pour ça...
Les particuliers stressent les animaux, ne les nourrissent pas en fonction de leurs besoins (on ne nourrit pas un lapin sauvage comme un lapin domestique, cela peut le tuer), donnent du lait à des animaux sevrés (cela peut être mortel aussi), les manipulent et entrent en contact avec eux de façons inappropriées qui conduiront également le lapin à la mort une fois relâché sans ré-acclimatation... Et ne réagissent pas ou mal quand on leur dit que la seule chose à faire pour maximiser les chances de survie de l'animal, c'est contacter un centre...
Revenir en haut Aller en bas
Linari
Lapereau : "je suis nouveau"
Lapereau :
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Sam 17 Sep - 21:45

Et bien je ne fais pas parti de ces personnes, j'admets sans problème ne pas m'y connaitre en soins à apporter aux lapereaux sauvages, c'est pourquoi je me renseigne et je suis à l'écoute des conseils que l'on pourrait m'apporter, et pas des leçons de morale et jugements inutiles.
En ce qui me concerne, mon véto s'était très bien occupé de mes lapins, et j'avoue que ça ne m'a pas choqué qu'il prescrive un antibio sans tests poussés vu que les antibiothérapies probabilistes sont très fréquentes dans le cas d'infections courantes.
Jusqu'ici on m'avait surtout conseillé sur la façon de le nourrir, et maintenant que l'on m'a conseillé d'appeler un tel centre, je me suis renseignée pour savoir quel était le centre le plus proche de chez moi. Je les ai contacté aujourd'hui et je leur ai expliqué la situation, et également comment je prenais soin du lapereau jusqu'à maintenant. On m'a dit de baisser à 2 repas par jour, que le lait pour chaton était bien adapté et que le dosage antibio était bon par rapport au poids du lapereau. Et sinon ils doivent le récupérer la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Sam 17 Sep - 22:28

@Nuki a écrit:
les pauvres animaux sauvages sont les victimes des gens qui veulent bien faire, depuis toujours...

Il ne s'agit pas de leçons de morale, comme je l'ai dit les gens veulent bien faire, et ne font jamais bien, c'est impossible, c'est trop spécifique. Toi-même tu as sans doute manipulé le lapereau à mains nues et tu l'as sans doute nourri à mains nues par exemple, sans aucune mesure pour ne pas déposer ton odeur sur lui, ou pour ne pas l'imprégner, tu as peut-être touché d'autres animaux avant de le toucher, tu l'as sans doute rentré dans la maison, les pièces de vie, tu n'as sans doute pas pris garde à ce qu'il reste dans le silence, tu lui as peut-être même parlé gentiment, etc... Tout ça diminue ses chances de survie, et augmente la durée de la ré acclimatation quand elle est encore possible. Certains animaux trop imprégnés ne peuvent retourner à la vie sauvage, c'est très triste pour eux et c'est un poids pour le centre. C'est perdre le bénéfice de les avoir sauvés. C'est pour ça qu'il faut toujours aller le plus vite possible, que les centres conseillent de ne jamais nourrir soi-même mais de mettre l'animal dans un carton avec des trous et de l'amener au plus tôt sur place. Je suis membre d'un centre de sauvegarde, je peux te dire que personne ne fait exception, à moins d'avoir reçu la formation, les particuliers font TOUS les mêmes erreurs sans en avoir conscience, c'est obligé !
Revenir en haut Aller en bas
Linari
Lapereau : "je suis nouveau"
Lapereau :
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Ven 23 Sep - 21:19

Alors pour les nouvelles, j'ai déposé le lapereau mardi dans le centre le plus proche de chez moi, qui se trouve tout de même à 1h30 de route. Ca a été difficile car même si j'avais limité nos contacts simplement aux repas, je m'y étais forcément attachée. Mais pensant avoir fait ce qu'il y avait de mieux pour lui, ça m'a aidé à faire passer la pilule... jusqu'à ce que j'appelle deux jours plus tard pour prendre de ses nouvelles. J'ai alors appris qu'il n'était plus au centre mais qu'il avait été placé dans un élevage de lapin où une lapine l'avait accepté. Ceci étant plutôt une bonne nouvelle pour lui, même si j'aurais aimé être prévenue quand même. Cependant je ne comprends pas trop comment on peut placer un lapereau provenant de l'extérieur dans un élevage sans même le montrer à un vétérinaire pour vérifier son état général (surtout que je les ai prévenu qu'il avait les yeux qui coulaient quand je l'ai trouvé et qu'il avait été sous traitement antibiotique pendant une semaine). Les personnes du centre m'ont dit qu'ils le récupèreraient une fois sevré, qu'il serait ensuite placé en clapier à l'extérieur donc il serait libre de partir, mais qu'au départ ils mettraient de la nourriture chaque jour dans le clapier. Je ne m'attendais pas du tout à cela, ça veut dire que ce petit lapereau va vivre ses premiers mois enfermé dans une cage avec des lapins à viande pour ensuite se retrouver largué dans le monde extérieur sans rien y connaître, et en plus de ça dans une zone pas du tout protégée des chasseurs... Je ne vois pas trop en quoi ce genre de démarche est si spécifique qu'elle nécessiterait une formation. J'aurai très bien pu réaliser ce genre de démarche et même faire mieux je pense, si on m'avait conseillé de le présenté à une lapine pour le nourrir, je ne me serais pas adressée à un élevage de lapin à viande mais plutôt un élevage ou une ferme pédagogique où les animaux vivent en semi-liberté afin que ses premiers mois se rapprochent le plus possible de ce qu'ils auraient pu être si il avait pu rester auprès de sa mère. Et la démarche pour le relâcher j'aurai aussi pu le faire moi-même si on me l'avait expliqué, sauf que moi je ne l'aurais pas relâché au milieu des chasseurs... Voilà je suis plutôt déçue de la prise en charge par ce centre, et je ne pense pas que je referai la démarche d'amener un lapereau dans un tel centre si j'en secours de nouveau un, et je ne conseillerai pas non plus cette démarche...
Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   Dim 25 Sep - 5:58

Le plus important c'est d'être nourri/sevré par une mère lapine et d'être dans une fratrie, si c'est possible c'est super par rapport au nourrissage à la main, peu importe l'espace en début de vie (le sevrage est loin de durer des mois, on parle pour lui en semaines), il va apprendre tout ce que l'homme est incapable de lui apprendre et sera un vrai lapin grâce à une mère lapine de substitution, après c'est un gros gain de temps aussi et il vaut mieux se consacrer à surveiller et évaluer l'animal quand il est en enclos extérieur pendant la phase réhabilitation (c'est fermé au départ). Les chasseurs vont quasiment partout, relâcher l'animal dans une zone non chassable ne garantit pas qu'il y reste en plus, et il a bien plus à craindre des prédateurs sauvages (mustélidés, chats, renards, etc...). Sa survie tient plus aux réflexes de survie acquis qu'à la dangerosité de l'environnement dans lequel il sera placé. Sauf dans les cas extrêmes, tous les environnements naturels sont aussi dangereux pour un lapin, c'est une proie.
Donc tu peux être tranquille en te disant qu'il a eu beaucoup de chance (être ramassé alors que les pies allaient le manger + avoir une mère et une fratrie à nouveau + aller en réhabilitation après le meilleur sevrage possible dans sa situation). Ça maximise vraiment ses chances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prendre soin d'un lapereau   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prendre soin d'un lapereau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bracelets cuir, daim, nubuck, comment en prendre soin
» Prendre soin de sa montre automatique
» prendre soin de ses petites azalées
» petit apperçu de ma chambre !
» nouvelles tillandsia de chez plantes insolites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passionnément Lapins ::  Le lapin au centre du sujet :: Lapin trouvé ?-