Everybody needs some bunny to love.

Partagez | .
 

 Mon histoire de lapins ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Mon histoire de lapins ...   Mar 26 Mai - 22:49

J'espère poster au bon endroit j'avoue ne pas être très dégourdie avec ce qui touche à l'informatique! Déjà merci pour les infos que j'ai pu avoir sur votre forum qui ont été un bon complément à mes autres recherches. Je raconte donc mon histoire ... En début d'hiver dernier 2 lapins à priori nains (1gris et 1beige) ont élus domicile au fond du terrain de mes beaux parents ils semblaient vivre sous les tas de bois de chauffage mon beau père leur déposait de la nourriture et les regardait chaque jour vivre leur p'tite vie. Dimanche en 8 il retrouve le beige mort d'après lui une femelle, et plus de trace du gris. Puis, dimanche dernier repas de famille, petit tour du terrain et découverte d'un terrier au milieu d'un tas de terre et branchage avec 3 minuscules loulous dedans 2gris et 1beige (étant donné les couleurs il est net que le duo était un couple qui avait bien travailler!!!). Ils ont les yeux bien ouverts, des dents, je dirais qu'ils ont environ 3 semaines. Plus de maman ... il était évident qu'on ne pouvait pas les laisser être le repas d'un prédateur, nous avons donc récupérer les gris le beige s'est sauvé et n'a malheureusement pas réapparu. Je n'ai eu jusque là que des cochons d'inde et ne connait pas grand chose en lapins! Sevrés? Pas sevrés? J'ai déduis qu'ils devaient commencer à se débrouillé sans quoi ils seraient en 1 semaine certainement morts déshydratés?!?! J'ai donc installé avec les moyens du bord ce petit monde dans une cage de transport pour chien, mis une écharpe chaude dans une petite boîte à chaussures (ouverte sur un côté pour facilité les déplacements) le tout au fond de la cage pour qu'ils s'y cachent et restent chauds. De l'eau en écuelle ET en biberon, du foin et des morceaux de carottes au cas ou les papilles les taquineraient. Je les ai nourri à la seringue avec du lait de vache coupé à l'eau et la vitamine C de mon chon dimanche et lundi soirs. Ce matin je me suis équipée de granulés spécial lapins, d'un biberon pour rongeurs et de lait pour chatons ils ont pris tant bien que mal le lait en goutte à goutte à peu près 1,5/2ml chacun. Et depuis la fin d'après midi pour la première fois ils sortent de leur nid et vadrouille dans la cage et j'ai été heureuse de constater que les bouts de carotte ont été grignotés. Je fais de mon mieux, suis un peu inquiète ... j'espère que tout ira bien. Sont-ils des lapins sauvages ou des lapins nains lâchés par des gens sans scrupule! La couleur beige existe-t-elle dans les lapins sauvages? Je n'ose pas les mettre dehors pour le moment ils sont si petits que j'ai peur qu'ils se refroidissent trop vite en extérieur, qu'en pensez-vous? Je sais que je ne peux absolument pas les faire cohabiter avec mon chon en intérieur mais dans le parc extérieur pensez-vous que ce peut être envisageable ou non? Voilà je termine là mon roman! Bonne soirée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Mon histoire de lapins ...   Mer 27 Mai - 0:20

Vois un vétérinaire pour savoir s'ils sont encore en âge de boire du lait, tu pourrais les tuer avec le lait s'ils sont déjà sevrés. Surtout que l'un a détallé, ils ont l'air déjà agiles et possiblement sevrés... Et tout petits, sans mère ils ne survivent pas.
Et si jamais ils ne sont pas sevrés, à mon avis il faut voir avec un véto les quantités de lait à donner, parce que 1.5ml c'est rien, surtout coupé à de l'eau !
La maman n'est pas tout le temps avec ses lapereaux, elle a dû être très effrayée et se cacher pendant que vous les lui preniez. Les personnes qui prélèvent des jeunes dans la nature ne voient quasiment JAMAIS de mère, la mère est cachée.
Surveille bien leurs crottes, donne leur du foin à volonté. Les granulés il faut les introduire en surveillant les crottes, et j'espère que tu as pris une bonne marque, beaucoup de granulés sont assez mauvais :(.
Dans le doute ce serait bien d'avoir une photo pour voir si ce sont des lapins nains ou des lapins de garenne. Car difficile de te conseiller sans savoir si ce sont des lapins de races domestiques ou des lapins sauvages.
La mère cherche sans doute ses lapereaux. Il lui en reste un c'est toujours ça...
Ils sont stressés les deux que tu lui as pris ?
En tous cas vois un vétérinaire pour la race, savoir s'ils sont sevrés ou non (et donc comment il faut les nourrir), et éventuellement si ce sont des animaux sauvages pour décider d'aller les remettre dans leur terrier à leur mère.
Revenir en haut Aller en bas
Lou2288
MODÉRATION
Savant Lapins
avatar


MessageSujet: Re: Mon histoire de lapins ...   Mer 27 Mai - 13:02

+1 avec Nuki, et un vétérinaire spécialisé dans les Nacs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mon histoire de lapins ...   Jeu 28 Mai - 18:42

Merci Nuki pour ta réponse. Je n'ai pas du tout PRIS les lapins à leur mère, comme je l'explique leur mère a été retrouvé (par mon beau père) morte à priori attaquée par un prédateur, c'est pourquoi lors de la découverte de la portée nous pensions "sauver" ces p'tits loups devenus orphelins. Sans être certaine du fait qu'ils étaient orphelins je n'y aurais pas touché! Mes beaux parents n'avaient pas connaissance de cette couvée, leur nid se trouvait plus loin des tas de bois sous lesquels ce petit monde vivait. Quand au lait de vache et eau ils n'en n'ont qu'au départ, ensuite je me suis équipée après lecture du site "marguerite" de lait chaton et biberon, ils se débrouillaient bien au bibi et commençaient à grignoter un peu, leur crottes étaient normales. J'avais effectivement contacté mon véto pour faire le point et dû décommander. Dans la matinée nous avons eu la déception de constater que les loupiots avaient réussis à passer au travers des mailles de la grille du vari kennel qui était installé sur la terrasse afin de les faire bénéficier d'un bol de grand air. Comment ont-ils pu passer par des mailles de 1,5cm de côté et dans un alliage métal qui ne se distant pas comme le ferait le grillage ou les barreaux des cages, je ne comprends pas comment ils ont pu faire c'est quand même hallucinant ... Grosse déception de toute la famille et colère, on aurait peut-être dû les laisser même orphelins, on a pensé bien faire et voilà au final on ne saura jamais s'ils ont survécus ... Je suis entourée par des champs et des bois alors j'ose espérer qu'ils se débrouilleront ou peut-être éliront-ils domicile sur notre terrain. Bonne soirée et merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon histoire de lapins ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon histoire de lapins ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passionnément Lapins ::  Le lapin au centre du sujet :: Lapin trouvé ?-