Everybody needs some bunny to love.

Partagez | .
 

 Comprendre les étiquettes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lou2288
MODÉRATION
Savant Lapins
avatar


MessageSujet: Comprendre les étiquettes !   Jeu 16 Oct - 16:18

Granulés : Comprendre et choisir.

Cet article a pour but de donner des clés pour mieux décrypter les étiquettes, et pouvoir ainsi choisir de bons granulés pour nos lapins.

Pour commencer, je rappelle que les fabricants n'ont pas obligation de mentionner un composant, du moment qu'il représente moins de 2% du produit fini, il est donc impossible de connaître la composition réelle d'un granulé. De même pour les additifs, il n'est pas obligatoire de les détailler s'ils appartiennent à la liste de ceux agréés par l'UE (ils sont notés comme "additifs CEE).

Un petit lexique pour s'y retrouver dans les compositions :
- Acide ascorbique : c'est la vitamine C, utilisé comme conservateur.
- Blé : il s'agit de la céréale la plus trafiquée ces derniers millénaires, afin de la rendre plus productive et plus résistance, ce qui la rend plus agressive aussi pour le système digestif. Moins digeste et plus allergisante, il faut l'éviter au maximum.
- Cellulose : c'est l'enveloppe des plantes (céréales, foin, paille..), qui donne des fibres alimentaires non assimilables.
- Céréales : (déjà, quand ce n'est pas détaillé plus, ce n'est pas bon signe..) il s'agit principalement des restes non utilisés (= déchets) de l'agroalimentaire.
- Farine de céréales : toute la plante est broyée, avec la tige, l'enveloppe etc... Donc là où on trouve la majorité des pesticides. Même chose pour la farine de blé, d'avoine ou de maïs.
- Foin (fléole, luzerne, herbes..) : c'est la base de l'alimentation du lapin, donc dans l'idéal, la base des granulés. S'il s'agit de farine, c'est que la plante a été broyée et les fibres ne sont donc plus entières.
- Fructo-oligosaccarides (ou FOS) : probiotiques naturels qui aident à la colonisation des bactéries dans l'intestin. Mais ils sont sucrés !
- Huiles (végétale, de soja..) : souvent de qualité médiocre (récupération parfois !) c'est un apport en graisse inutile pour les lapins.
- Inuline : proche des FOS, composée de 90 sucres différents, à partir de la chicorée.
- Levures : levure alimentaire, il s'agit de champignons, source de vitamine B et de protéines.
- L-Lysine/Méthionine : acides aminés, source de protéines essentielles.
- Lin (graines de) : souvent utilisé afin d'ajouter des acides gras essentiels, et pour ses propriétés améliorant le pelage.
- Maïs : c'est l'aliment le plus utilisé dans les élevages, car il permet d'engraisser facilement. Trop riche, il peut entraîner des soucis au foie, et il est facilement allergène. A limiter, surtout que les mauvaises conditions de stockage entraînent l'apparition de mycotoxines (moisissures pathogènes toxiques).
- Protéines végétales (extrait de..) : principalement issues du soja ou des légumes secs, donc qualité médiocre et souvent OGM, déchets de la fabrication d'huiles.
- Pulpe de betterave : utilisation des restes de la fabrication de sucre, très utilisée dans l'alimentation animale, elle est peu assimilable et entraîne la production de gaz (méthane). Absorbant l'eau dans les intestins, elle est sensée soutenir le transit, mais tend aussi à le faire ralentir !
- Sous produits végétaux : il s'agit de restes de l'industrie agroalimentaire (coques, feuilles, restes d'épis de maïs, trognons...) donc qualité médiocre encore une fois... Quand ils sont détaillés, c'est souvent en partie seulement.
- Soja : très utilisé en alimentation animale, car très riche en protéines et graisses. Le soucis est qu'il est aujourd'hui majoritairement issu d'OGM. Ne pas en abuser, car un excès peut provoquer des soucis digestifs et des gaz à cause de sa macération (et donc de mauvaises odeurs).
- Substances minérales : ajouts de sels minéraux et de vitamines.

Ensuite, concernant l'analyse des granulés :

- Protéines : importantes pour les muscles, les organes et la fabrication des poils, il faut un taux entre 12% et 14% (maximum 15% !) pour un lapin adulte. Les jeunes lapins de moins de 6 mois ont besoin d'un taux plus élevé car ils sont en croissance rapide (plutôt 16% donc).
Trop de protéines peuvent conduire à une accélération du transit, avec pour conséquence la production de crottes molles, et une non-absorption des caecotrophes.
- Glucides : cette indication ne figure pas sur les étiquettes, pourtant c'est important puisqu'il s'agit des sucres complexes. On les trouve en majorité dans les céréales, les légumineuses, le soja... A limiter donc ! Mêmes conséquences qu'un excès de protéines, et en plus un risque de diabète.
- Fibres/Cellulose : primordiales pour un bon transit, il en faut un (grand !) minimum de 18%. Un manque de fibre entraîne un ralentissement du transit, avec des conséquences très néfastes. L'apport en foin doit donc être très important. Plus il y a des fibres, mieux c'est.
- Matières grasses : qui sont nécessaires en petite quantité, notamment pour la qualité du poil (huile de soja en particulier) et la croissance, il en faut moins de 5% afin de ne pas favoriser une prise d'embonpoint.
- Calcium : important pour les os, les dents etc.. Il doit être inférieur à 1%, en particulier pour les lapins adultes. Moins de 0,8% dans l'idéal, afin de limiter les risques de calculs.
- Phosphore : son taux est lié à celui du calcium. Il doit être inférieur, donc comprit entre 0,2% et 0,8% maximum.
- Sodium : il s'agit tout simplement du sel. A limiter !
- Cendres : les extrudés sont cuits à haute température et "soufflés" avec un ajout d'air, ce qui leur donne forme et légèreté (les Cuni Complete par exemple), et les cendres sont ce qu'il reste de minéraux et vitamines après cuisson. Il convient de les limiter, car elles sont moins assimilables par l'organisme et peuvent "encrasser" les reins et le foie. Le taux doit être inférieur à 8% (plus il est bas, mieux c'est !)

Pour finir, il faut bien garder à l'esprit cette cuisson des granulés... Car cela entraîne une grande perte de vitamines et de nutriments (lesquels sont souvent indiqués sur l'étiquette AVANT cuisson). Il convient donc de limiter les granulés dans la ration quotidienne du lapin, et de privilégier le foin, ainsi que les légumes et herbes fraîches qui apportent bien plus de nutriments, vitamines et minéraux, en plus des fibres et de l'eau.

Voilà, je tiens à préciser que cet article est un "premier jet", je le modifierais donc certainement au fil de mes lectures (d'articles anglais, américains et allemands en majorité) et de mes découvertes... 
Si vous avez des questions, n'hésitez pas ;) !
Revenir en haut Aller en bas
 

Comprendre les étiquettes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» étiquettes
» Comment lui faire comprendre de prendre son bonbon calmement sans me bouffer la main
» Comprendre son chat
» [étiquettes valises] Quelle adresse mettre?
» Comment lui faire comprendre que ce n'est pas un Poney ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passionnément Lapins ::  Le lapin au centre du sujet :: ♛ Fiches Lapins-