Everybody needs some bunny to love.

Partagez | .
 

 Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pascaline
MODÉRATION
Savant Lapins



MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Mer 8 Oct - 5:13

J'avais compris que tu étais un homme   Bon, je t'avoue que malgré le peu de paramètres que tu cites concernant les prises de sang, je pense que ce n'est pas bon (peut-être un cancer ou alors une infection carabinée). Il faut pousser les recherches plus loin pour autant que ton petit lapin soit en état de les subir.

Mon lapin vient de passer 15 jours en clinique (un cas très compliqué) qui requiert énormément de soins et d'hospitalisations ponctuelles, pas le choix malheureusement. J'habite à 500 km de cette clinique et ne peut aller qu'une fois pas semaine lui rendre visite lorsqu'il est hospitalisé longuement et à chaque fois, mon lapin est beaucoup mieux. Il ne faut pas croire que les animaux sont stupides bien au contraire, ils comprennent bien des choses de notre langage autant parlé que corporel. Ton lapin s'est senti aimé, il a vu qu'il avait de l'importance pour toi, sois-en certain.

Maintenant, s'il y a aggravation et s'il y a décision à prendre, je te conseille vivement de l'accompagner. Je n'ai pas eu le courage ni la force mentale d'assister mon lapin Charly dans ses derniers moments, c'est mon mari qui l'a fait et c'est mon plus grand regret. 8 ans et demi après son départ, je le regrette toujours et je culpabilise. Ca c'est mon ressenti et j'ai juré à mon petit Tommy que le jour où il devra entamer son voyage vers un autre monde, je serai là si j'en ai la possibilité, je lui ai même demandé de m'attendre s'il en avait la force. Bon si pour toi, c'est en dehors de tes capacités émotionnelles, je peux le comprendre. Chacun agit selon son ressenti.

Je souhaite de tout cœur que ton petit bonhomme se rétablisse, je te souhaite également bon courage pour l'attente et je te dis que tu n'as absolument rien à te reprocher. Tu fais tout ce qui est en ton pouvoir pour ton loulou.

Je croise les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Mer 8 Oct - 6:54

Bien sûr qu'on avait compris que tu étais un homme !

Je suis complètement d'accord avec tout ce que dit Pascaline.

Je crois qu'on ressent presque tous de la culpabilité lorsqu'un de nos lapins est mal. On cherche ce qu'on aurait pu faire de plus, de différent.

C'est toujours très difficile d'accompagner un être que l'on aime, animal ou humain, vers son dernier voyage. Cela fait partie malheureusement de la vie. Chacun fait comme il le sent.

Tu as très bien fait d'aller le voir. Il a surement compris que tu tenais à lui, il a apprécié que tu lui apportes sa litière.

Voeux de guérison.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main
Revenir en haut Aller en bas
Dame-Fée
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Mer 8 Oct - 10:40

Je suis d'accord avec les filles, c'est normal qu'il ne réagisse pas beaucoup, il est sûrement comme nous, quand on est malade on est pas très réactif... et en plus les lapins ne sont pas forcément généreux en signaux affectifs ^^
Mais je suis sûre que ça l'a rassuré et que ça lui a fait du bien de te voir, tu es un repère pour pour lui et tu lui as apporté ce qui contient ses odeurs, son quotidien, je suis certaine que c'est excellent pour aider à guérir ;)

En tout cas ne culpabilise pas, tu ne pouvais pas savoir que les premiers vétos te racontaient des bêtises et tu l'a emmené chez un bon vétérinaire, tu as fait tout ce que tu as pu !

Courage à vous deux 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
                                   

Mes trois merveilles <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Mer 8 Oct - 22:08

4ème jour d'hospitalisation.

Le véto m'a appelé ce matin. Cette nuit, nouvelle montée de fièvre, donc retour en soins intensifs, etc. Ce matin de bonne heure il a refusé de se laisser nourrir pour la première fois. Son état se dégradait de plus en plus. Le véto m'a alors dit, pour la première fois, qu'il fallait s'attendre à ce qu'il nous quitte très rapidement et donc s'y préparer. Il m'a parlé de plusieurs petites choses concernant son problème sous-jacent (les globules blancs au mini + la fièvre élevée + les plaquettes au mini). Il est déjà traité pour la plupart des maladies connues qui peuvent provoquer se genre d'effets. La dernière piste reste une autre maladie dont je ne me souviens ni du nom, ni des particularités. Par contre, s'il a contracté cette maladie, ses symptômes ne collent pas la maladie de manière classique ou habituelle. C'est une piste de plus, possible, incertaine. Pour le savoir, il faut lui faire une échographie. Et s'il y a des traces de cette maladie (on peut aussi ne pas les voir à l'écho), il n'y a que l'opération pour le soigner. Son état de santé est tellement bas et ses chances de survivre à une opération sont faibles, j'ai donc décidé avec le véto d'attendre simplement pour voir comment sont état évolue d'ici le début d'après-midi. Pour info, il n'a pas fait l'échographie car le véto m'a dit : "Faites-lui faire l'échographie uniquement si vous êtes OK pour l'opération. Sinon, ça ne sert pas à grand chose". Et il a raison. De toutes façons, si dans le meilleur des cas cette opération finissait par réussir, il faudrait ensuite régler son problème de transit, et éventuellement d'autres problèmes derrière... Je peux aussi prendre un petit moment pour réfléchir pour prendre la bonne décision. Bref, j'attends le coup de fil du début d'après-midi.

Le véto me contacte, comme prévu. Il me dit que sa situation se stabilise, que la fièvre est tombée... Donc, il vaut mieux le laisser tranquille, lui laisser ses chances de remonter, qu'il va modifier quelques petites choses dans son traitement, et qu'il me donnera des nouvelles en fin de journée.

Fin de journée, donc ce soir, il me recontacte. Son état est stable, et donc inquiétant. Toujours pas de crottes, il ne s'alimente pas suffisamment pour remonter la pente... On attend de voir cette nuit comment les choses évoluent. Il m'a aussi dit que si sa situation n'évolue pas positivement d'ici demain soir, il aura peut-être atteint le point de non-retour. Dans sa situation, retirer le trichobézoard via chirurgie est impossible.

Je lui ai posé pas mal de questions, comme toujours, je l'avoue. Je lui ai demandé tout simplement pourquoi son traitement n'incluait pas de laxatifs ou de produits dans ce genre, pour décoincer plus facilement son transit. Ses intestins sont bloqués depuis longtemps, normalement la situation aurait du repartir depuis... Donc, pourquoi ne pas l'aider d'une manière plus habituelle, comme prendre un laxatif. Il m'a expliqué que c'était un choix dangereux parce que le mélange de poils, foin, etc. risquait de se coincer dans l'intestin. Forcément, on incite le tout à partir plus facilement par l'évacuation. Mais ça ne peut pas passer, donc ça se coince. Et dans ce cas, plus qu'une solution pour le retirer : chirurgie. Un moment après avoir raccrocher, j'ai parlé avec mes parents de mon échange avec le véto et j'ai tilté tout d'un coup. Je lui ai donné un laxatif (Lactulose) pendant 2 jours (juste avant de l'emmener à Lyon). La fameuse ordonnance de mon premier poste. Si ça se trouve, le risque en question s'est bien produit. Surtout qu'il a commencer à faire très très peu de crottes le jour ou je lui ai donné le laxatif. Il en a fait de moins en moins jusqu'au milieu de la nuit. Il n'a plus fait aucune crotte à partir de la seconde dose de Lactulose. Il a très bien pu évacuer les crottes coincées dans son colon, dans la dernière partie de son intestin, le premier jour de traitement. Puis blocage. Pas de bol, le véto NAC était parti quand j'ai rappelé (fin de soirée). Donc, je compte lui en parler demain, même si j'ai bien peur que ça ne change pas grand chose. Je m'emballe peut-être pour pas grand chose et je redoute le classique "c'est toujours possible, mais normalement non, enfin pas une situation habituelle donc c'est compliqué...". Bref, la suite demain.
Revenir en haut Aller en bas
pascaline
MODÉRATION
Savant Lapins
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Mer 8 Oct - 23:13

Et bien les nouvelles ne sont pas réjouissantes du tout :( Tu n'as vraiment aucune idée de la maladie que pourrait avoir ton petit loulou ? J'ai beau faire des recherches et je tombe toujours sur la même chose : cancer :(

J'avais dit dans mon premier post qu'un laxatif n'était pas du tout adapté à un lapin. Ca m'énerve que des vétérinaires en prescrivent. S'ils ne s'y connaissent pas plus en lapins que cela, qu'ils aient au moins la décence et l'honnêteté de le reconnaître et d'orienter vers des spécialistes !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude. Ma personnalité est qui je suis et mon attitude dépend de qui vous êtes.
Revenir en haut Aller en bas
Pikena
Lapin : "je suis fan"
Lapin :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Mer 8 Oct - 23:20

J'espere que les nouvelles demain seront plus heureuses.
Courage 

C'est que certain vétérinaire ne connaissent vraiment rien au lapin quand casserole a eu la myxomatose je l'ai emmené au veto a coter de chez mon copain il m'avais juste donner des gouttes pour les yeux et à la fin il ma dit y a rien a faire il tiendra pas une semaine...
Du coup quand je l'ai emmené au nac la oui j'ai eu les antibio, les anti-flamatoire il a tenu que 2 semaine et demi mais au moins il a pas beaucoup souffert avec les médicaments...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Luna & Ninite <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 1:04

J'analyse petit à petit la situation et j'en parle avec mon entourage à qui je raconte tout ce qui se passe depuis le début en détail. J'ai ainsi tout un tas de détails qui refont surface. Malheureusement, il y a d'autres critères qui viennent obscurcir le tableau.

Dans mon premier post, je n'ai pas raconté l'intégralité de la journée de jeudi, premier jour de ma mésaventure. Il s'est passé d'autres trucs. Alors reprenons en détail...

Jeudi, du temps de midi, je trouve mon lapin couché dans sa caisse de litière pleine d'urine et de crottes... (pour la suite, voir mon premier post) J'appelle immédiatement le véto qui le suit habituellement. "Dr X n'est plus au cabinet depuis un an. C'est moi qui le remplace... Que se passe-t-il ?" Je lui explique le problème et il me répond : "Votre lapin est en train de mourir monsieur. Ils font ça quand ils meurent. Emmenez-le moi quand même, j'essayerai de le voir dans l'après-midi, on sait jamais". Terrorisé, je décide d'y aller. Je suis accueilli par une assistante accueillante comme une prison que j'embêtais plus qu'autre chose. Je lui explique que le véto m'a dit de l'emmener, etc. Elle me répond qu'il n'aura peut-être pas le temps de s'en occuper, qu'il le regarde ce soir ou demain, qu'on me rappellera". Je lui dit que je peux peut-être essayer de trouver un véto qui puisse le regarder rapidement. Elle me répond, agressive : "Bon, vous vous décidez. Moi j'ai d'autre choses à faire!" Je reste dans l'entrée quelques secondes. Tout le monde me regardais autour genre c'est moi qui ne suis pas normal. Je l'ai finalement laissé avec sa caisse. J'ai emmené ses granulé habituels avec moi. Je donne le sac à l'assistante qui me dit : "Pas de besoin, on a ce qu'il faut !". Je lui explique qu'il n'a jamais accepter d'avaler autre chose... Elle les prend en râlant, et emmène mon petit lapin derrière, je ne sais pas où. Je pars de là-bas, et sur le trajet je m'en veux à mort. J'arrive chez moi, je réfléchis un instant... Finalement, je fais demi-tour et 30 min après l'avoir laissé là-bas, je suis de retour. Je lui demande de me rendre mon lapin. Elle fait la tète, me fait culpabiliser à coup de : "Faudrait savoir, vous voulez soigner votre lapin ou pas ?" et fini par me le ramener. Je ne sais pas où il était, ce qui s'est passé derrière, ce qu'il a bien pu respirer, à quoi il a bien pu se frotter... Je pars et j'appelle un des plus gros cabinet vétérinaire de Saint-Etienne, réputé, etc. Le truc top, avec toutes sortes de services spécialisés, appareils... Là, on accepte de me recevoir pour une vraie consultation (pas un "on essayera de le regarder") le jour même, 2 heures après environ.

Entre temps, je rentre et il semble reprendre des forces à la maison. Il se comporte à peu près comme d'habitude. Mais semble tout de même fatigué, reste pas mal couché, beaucoup plus que d'habitude. Je ne me souviens pas s'il a fait des crottes pendant cette courte période.

Je vais au rendez-vous. La véto me reçoit. Sympa, super cool et souriante, mais pas du tout habituée aux lapins. Elle le manipulait comme une adolescente à qui l'on vient d'offrir son premier animal. Rien à voir avec le véto qui la ausculté les fois précédentes. Elle n'arrêtait pas de me dire "Qu'il est mignon !" et souriait bêtement sans arrêt. Genre, elle se régalait trop de s'occuper d'un lapin. Elle lui a palpé le ventre un bon moment, de manière insistante et plutôt vive. Il s'est mis à claquer des dents très fort, comme quand nous, humains, avons très froid par exemple. Je lui ai demandé pourquoi il claquait des dents, c'était la première fois que je le voyais faire ça. Elle m'a répondu que c'était parce qu'il n'aimait pas qu'on lui touche le ventre. Elle a tout juste eu le temps de retirer ses mains, il a essayé de sauter de la table d'examen. C'est moi qui l'ai rattrapé au vol. Elle m'a dit "Il est vif votre lapin !". Comme il ne tenait plus en place, elle l'a pris et l'a mis parterre. "Comme il veut descendre, on va en profiter pour le laisser se balader et voir comment il se comporte". Il s'est précipité sous son bureau sans vraiment prendre le temps d'inspecter la pièce, et s'est mis à claquer des dents sans arrêt pendant une bonne dizaine de minutes. Je lui ai reposé la question concernant ce comportement. Elle m'a redit qu'il était contrarié. Son diagnostic : "Votre lapin semble aller bien. L'examen clinique ne révèle aucun problème. C'est peut-être un ralentissement du transit lié à l'ingestion de poils, ou peut-être un coup de stress, de chaud, quelque chose dans le genre..." Elle lui a donc prescrit Lactulose (laxatif) + Metacam + Jus d'orange. Pour rappel, c'est ce même vétérinaire qui m'a dit 2 jours après au téléphone : "Du moment qu'il y a des crottes, ça ne peut pas être une occlusion intestinale". Cette dernière phrase démontre bien son niveau de compétence.

Donc, je me retrouve clairement avec :
- Un risque double d'infection nosocomiale liée à ses passages dans deux cliniques vétérinaires la même journée. Il a donc pu attraper quelque chose là-bas. Il a également pu attraper un truc à la clinique de Lyon.
- Un diagnostic effectué par une vétérinaire douteuse qui n'a rien trouvé d'anormal au niveau du ventre de mon lapin, mais qui lui a sans doute fait très très mal puisqu'il a claqué des dents pendant 10-15 bonnes minutes juste après s'être fait palper le ventre, et pas qu'un petit peu, on l'entendait de l'autre bout de la pièce. Malheureusement, n'ayant jamais vu ce comportement chez lui, je n'ai pas su interpréter cette réaction et je n'ai pas pensé à chercher des infos à ce sujet sur le net avant ce soir, croyant bêtement que c'était normal, comme me l'a dit la véto.

Demain matin, je vais parler de tout ça avec le véto de Lyon. Ce sont des éléments qu'il ne connait pas et auxquels je n'ai pas accordé suffisamment d'importance pour prendre le temps de lui en parler avant. Ça ne changera peut-être pas grand chose, mais ça peut éventuellement les aider à identifier le problème. En tous cas, ça colle pas mal avec ses symptômes.

Les humains sont vraiment des monstres !


Dernière édition par Rabbitdu42 le Jeu 9 Oct - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pascaline
MODÉRATION
Savant Lapins
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 1:47

Quand je lis le parcours de ton pauvre petit lapin, je me retrouve il y a un an et je n'ai qu'une envie vomir ! Je n'ai même pas de mot pour dire ce que je ressens au risque de me montrer vulgaire envers ces pseudo-vétérinaires. Je vais juste dire qu'outre la colère qui m'envahit, j'éprouve une profonde tristesse.

Pauvre petit lapin et pauvre toi. Je sais à quel point on se sent mal dans de telles situations et combien on peut culpabiliser. Nous, culpabiliser ! Alors que ces bouchers dorment sur leurs deux oreilles du sommeil du "juste" !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude. Ma personnalité est qui je suis et mon attitude dépend de qui vous êtes.
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 6:57

Tu n'es pas le seul. Mon Camelin est mort parce que le vétérinaire m'a dit qu'il n'avait rien, s'est moqué de moi en disant que ce n'était pas une urgence et que j'étais trop maman poule. Je suis repartie avec des vitamines.

Le problème c'est que je l'ai cru, alors qu'il était peut-être encore temps de le soigner.

Deux jours plus tard, il était tellement mal que j'ai appelé un autre vétérinaire qui m'a dit de venir en urgence. Le pauvre est décédé dans la voiture.

Puis j'ai eu Hyolain qui venait du même endroit et a vite développé les mêmes symptômes. Cette fois j'ai téléphoné à la SPA pour avoir le nom d'un véto NAC, lequel a tout de suite su ce qu'avait mon lapn et me l'a guéri. C'est suite à cela que je me suis inscrite sur le forum.

Au moins je suis un peu plus au courant des maladies des lapins, et j'ai perdu la confiance aveugle lorsque mon véto NAC est en vacances et que je dois aller ailleurs.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main
Revenir en haut Aller en bas
Neil
Rédacteur Lapinews : ''Je suis au courant de tout''
Rédacteur Lapinews : ''Je suis au courant de tout''
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 10:19

En tout cas, tu auras tenté tout ce que tu pouvais c'est ce qu'il faut retenir. Si le véto est pessimiste, alors il faut s'attendre au pire.

Si tu en as l'occasion, tu devrais retourner voir Kinou, car en te lisant j'ai l'impression que ton loulou ne tiendra peut-être pas longtemps... Je sais que je suis pessimiste et ce n'est sans doute pas ce que tu souhaites lire... désolée, mais je suis franche et c'est ce que je ressent en te lisant (ne pas pouvoir lui dire au-revoir doit être encore plus dur à vivre)
En tout cas, j'ai l'impression à travers tes écris de partager avec toi ce stresse que tu dois ressentir pour ton pti loup.   tiens nous au courant de l'évolution de la situation.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Marraine de Belle, la lapine d'Elodie!  

reposez en paix Belle et Lilas ...   vous nous manquez.
Revenir en haut Aller en bas
Pikena
Lapin : "je suis fan"
Lapin :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 17:52

J’espère que tu nous donnera des bonnes nouvelles aujourd'hui.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Luna & Ninite <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 22:40

Bonsoir.

Kinou nous a quitté ce matin vers 8h. Ils ont essayé de le réanimer, mais ça n'a pas fonctionné.

J'ai beaucoup discuté avec le véto qui a pris le temps s'occuper de moi. Il m'a tout de même rassuré. J'ai fait du mieux que j'ai pu pour qu'il guérisse. Malheureusement, ça ne suffit pas toujours. Il faut accepter les choses, ce qui n'est vraiment pas facile.

Heureusement que je suis allé le voir cette semaine. Lorsque je l'ai confié à la clinique samedi, je suis parti comme un voleur, sans le caresser ni lui dire aurevoir. Du coup, j'ai pu passer un dernier moment à peu près normal avec lui, je l'ai vu sonné mais pas trop affecté. J'ai, en quelques sortes, pu lui dire aurevoir. D'ailleurs, durant ma visite, il a agit à peu près comme il agit à la maison. C'est donc un souvenir très positif pour moi.

Ce matin encore, je voulais vraiment savoir ce qu'il avait, ce qui s'est passé. Mais j'ai finalement décidé de ne pas faire pratiquer d'autopsie. Je préfère qu'il parte tel quel, puisque plus rien ne pourra changer les choses. J'ai insisté depuis le début pour qu'on ne tombe pas dans l'acharnement thérapeutique. Si je le fais autopsier, j'attends les résultats d'analyse, avec le risque de ne toujours pas savoir de quoi il est mort, c'est à mes yeux une forme d'acharnement, une façon d'entretenir le problème et la douleur. Maintenant, il vaut mieux consacrer mon temps et mes pensées à essayer de tourner la page. Le véto a raison, il m'a dit que, quelques soient les résultats de l'autopsie, on se rend toujours compte qu'on aurait tout de même pris la même décision au moment d'agir. Que, finalement, on se retrouve rarement mieux avancé. J'aurai pu chercher coute que coute la raison de son départ, mais après tout, ça ne change rien au fait qu'il soit parti. Je ne connais toujours pas la raison exacte de son décès. La connaitre pourrait générer beaucoup plus de culpabilité, une haine destructrice auprès des vétos qui l'ont vu avant, ou même après moi si on découvre une maladie qui aurait pu être soigner avant par exemple. Si rien ne ressort de l'autopsie, je risque de m'en vouloir de l'avoir fait "ouvrir" pour rien. Kinou a lutté et fait ce qu'il a pu, je lui ai fourni les meilleurs soins que j'ai trouvé en fonction de mes possibilités, la nature a fait le reste. Il est sûrement parti sans trop souffrir, en douceur. Maintenant, il faut que je m'occupe de moi.

Je tiens à mettre en avant le travail des deux vétérinaires NAC de la clinique Mermoz ainsi que du reste de l'équipe. J'ai ressenti leur professionnalisme, et surtout leur amour sincère pour les animaux, leur investissement personnel très important. J'ai passé tellement de temps au téléphone avec eux. Ils ont été patients, compréhensifs, ont pris le temps de répondre à toutes mes questions. Par exemple, hier soir, le vétérinaire m'a dit, avec une voix très tremblante et émue : "Je suis vraiment très inquiet pour votre lapin. Je le surveille de très près et je fais tout ce que je peux pour l'aider. C'est difficile pour nous de voir votre petit lapin se battre sans que son état s'améliore...". Ce matin encore, je l'ai senti très affecté lorsque nous nous sommes parlé par téléphone. A mes yeux, un vétérinaire affecté par la maladie et la mort d'un animal, ça me rassure. Il y a au moins quelques êtres humains qui fonctionnent normalement dans notre monde. Ce vétérinaire a non seulement pris soin de mon animal, mais il a aussi pris soin de son maitre pendant et surtout après son départ. Je les ai sincèrement remercié pour tout ce qu'ils ont fait.

Et si tous les êtres humains (et bien sûr les animaux) pouvaient être traités de la même façon dans les hôpitaux, avec autant d'amour, ce monde serait déjà bien meilleur. 

Aurevoir Kinou.



Dernière édition par Rabbitdu42 le Jeu 9 Oct - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pascaline
MODÉRATION
Savant Lapins
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 22:52

Je suis désolée d'apprendre cette bien triste nouvelle quoique, tout comme toi, je pense, je m'y attendais un peu.

Il y a des vétérinaires qui prennent à cœur leurs patients comme d'autres qui les considèrent comme des pompes à fric. Dans son malheur, Kinou est parti entouré par de bons vétérinaires qui avaient le respect d'une petite vie. Je suis certaine que cela a adouci sa fin de vie.

Quant à toi, tu as fait tout ton possible pour ton petit lapin et j'aurais réagi tout pareil que toi concernant l'autopsie. Que Kinou repose en paix.

Je t'envoie toutes mes pensées les plus émues et te souhaite bon courage pour affronter ce deuil. Il était si beau ton petit lapin...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude. Ma personnalité est qui je suis et mon attitude dépend de qui vous êtes.
Revenir en haut Aller en bas
Pikena
Lapin : "je suis fan"
Lapin :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Jeu 9 Oct - 23:58

Je suis triste d'aprendre cette nouvelle....
Courage je sais que c'est pas facile. Je suis passer par la y a même pas un mois... 


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Luna & Ninite <3
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Ven 10 Oct - 7:35

Pensées pour toi et pour Kinou. Tellement mignon ce petit lapin.

Tu vas aller le récupérer ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main
Revenir en haut Aller en bas
Neil
Rédacteur Lapinews : ''Je suis au courant de tout''
Rédacteur Lapinews : ''Je suis au courant de tout''
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Ven 10 Oct - 17:56

ho je suis triste de lire cette terrible nouvelle. Il aura bien combattu.
bon courage à toi pour surmonter cette épreuve difficile.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Marraine de Belle, la lapine d'Elodie!  

reposez en paix Belle et Lilas ...   vous nous manquez.
Revenir en haut Aller en bas
LHS
MODÉRATION
Savant Lapins
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Ven 10 Oct - 20:07

Je suis tellement triste pour toi, que ton petiot repose en paix. Tu auras fait tout ton possible, et il sera en effet parti entouré de gens qui se soucient vraiment des animaux. Bon courage pour t'en remettre.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Ven 10 Oct - 23:09

Rabbitdu42 a écrit:
Je ne connais toujours pas la raison exacte de son décès. La connaitre pourrait générer beaucoup plus de culpabilité, une haine destructrice auprès des vétos qui l'ont vu avant, ou même après moi si on découvre une maladie qui aurait pu être soigner avant par exemple.

Oui, c'est pas une bonne idée des fois l'autopsie... Ce que tu cites c'est la principale raison d'ailleurs pour laquelle c'est pas une bonne idée, et la pire. Et surtout, tu semblais avoir un seul lapin, donc tu as été sage de ne pas continuer, tu n'avais pas d'autre lapin en danger...
Je suis vraiment désolée pour Kinou.
Tu racontes bien. Le récit était stressant. Je crois que plusieurs d'entre nous se reconnaissent dans la galère d'avoir un diagnostic, la dégringolade de l'état général, dans tes réactions ou ton deuil.
Pourquoi as tu dis un truc du genre : "Je suis un homme. J'aime quand même mon lapin... etc". On ne doute pas une seconde que tu aimes ton lapin quand on lit. C'est pas qu'on prenne un animal dans ses bras, qu'on le materne, ou qu'on soit une femme, qui détermine si on l'aime, c'était surprenant comme phrase. Comme de penser que te voir pouvait lui faire du mal, étrange... Au final c'est bien de lire que ça t'a apporté quelque chose d'aller le voir... Et ça lui a sans doute apporté à lui aussi. Comme tu le dis les lapins sont parfois peu expressifs, du moins c'est la sensation qu'ils donnent, mais, tous les êtres vivants et surtout ceux qui vont mal aiment se rattacher à des points repères de leur vie, leur maison, leur maitre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 0:53

Citation :
Tu vas aller le récupérer ?
Non, ce n'est pas mon intention. De toutes façons, je n'ai pas d'endroit où l'enterrer et je ne me vois pas récupérer ses cendres. Je vais essayer d'aller à la clinique demain matin pour régler la note et récupérer ses petites affaires. J'essaierai d'en savoir un peu plus sur ce que deviendront ses cendres après son incinération. C'est important pour moi aussi de savoir où son histoire se termine.


Citation :
Pourquoi as tu dis un truc du genre : "Je suis un homme. J'aime quand même mon lapin... etc". On ne doute pas une seconde que tu aimes ton lapin quand on lit. C'est pas qu'on prenne un animal dans ses bras, qu'on le materne, ou qu'on soit une femme, qui détermine si on l'aime, c'était surprenant comme phrase. Comme de penser que te voir pouvait lui faire du mal, étrange... Au final c'est bien de lire que ça t'a apporté quelque chose d'aller le voir... Et ça lui a sans doute apporté à lui aussi. Comme tu le dis les lapins sont parfois peu expressifs, du moins c'est la sensation qu'ils donnent, mais, tous les êtres vivants et surtout ceux qui vont mal aiment se rattacher à des points repères de leur vie, leur maison, leur maitre...
Je suis entouré (en grande partie) de personnes qui n'ont pas d'animaux, ou qui n'ont pas l'amour des animaux pour ceux qui en possèdent. Depuis que j'ai Kinou, on se moque pas mal de moi et de ma relation avec lui, surtout de l'importance qu'il a dans ma vie. Offrir sa propre chambre à un lapin, ça choque. Si vous ne comprenez pas que cette situation puisse choquer, cela veut dire que vous êtes totalement isolé(e)s socialement parce que la plupart des gens sont soit choqués, soit amusés. Dans la plupart des cas, ils ne me considèrent pas comme quelqu'un de "normal". Et pendant cette dernière période difficile, mon entourage a jouer son rôle de soutien à sa façon. Donc, j'ai eu droit aux meilleurs comme aux pires conseils. Ici, nous sommes entre personnes qui aiment vraiment les animaux, entre personnes qui se comprennent. Ailleurs, c'est différent.

Concernant ma justification "je suis un homme...", c'est parce que Pikena a écrit "Soit forte dit toi que ça va aller et que ta tout fait pour qu'il aille bien". Et je n'ai pas écrit "Je suis un homme. J'aime quand même mon lapin..." mais "Petite info, je suis un homme. Mais j'aime quand même énormément les lapins, surtout le mien. Par contre, je n'ai pas tellement votre coté maternelle. J'ai donc, sans doutes, plutôt un coté paternel." Je vous signale juste que je suis un homme et pas une femme (en réponse à Pikena) et que justement j'aime mon lapin. J'ai juste une relation sûrement différente parce que je n'ai pas la fibre maternelle.

Concernant la peur de lui faire du mal en allant le voir, c'est une fois de plus à cause de la culpabilité et des mauvaises idées de mon entourage. "Ça ne sert à rien, c'est qu'un lapin, fous-lui la paix" ou "Il te fait la tète alors pas la peine de te faire du mal pour rien" ou "tu vas faire quoi si tu t'écroules devant lui, comment savoir si tu tiendras le choc" : voilà ce que me disait mon entourage proche. Ils ne sont pas méchants, ils ne comprennent rien aux animaux, c'est tout. De plus, j'ai parlé au véto de l'idée de lui rendre visite. Il m'a demandé de lui décrire ma relation avec lui et m'a dit qu'il ne pensait pas que ma visite soit décisive dans sa prise en charge, que c'est surtout justifié pour les lapins qui sont très très proches de leurs maitres, qui réclament tout le temps de câlins... Que ça pouvait l'aider si je lui faisais faire des petits exercices que je lui ai appris. Sauf que je ne lui ai pas appris à faire des exercices particuliers, je ne l'ai pas dressé jusque là. Donc là encore, culpabilité : finalement, je ne l'ai pas suffisamment dressé. Il m'a dit clairement "Vous n’êtes pas obligé de venir le voir, ça ne changera pas grand chose pour lui". Alors pourquoi y aller ? Pour souffrir un peu plus ? Et s'il me repartir au bout de quelques minutes, ça risque peut-être d'aggraver les choses puisque je l'abandonne une seconde fois ? Et je ne donnerai pas plus d'explications concernant les autres raisons de ma culpabilité puisque le simple fait de lire "Comme de penser que te voir pouvait lui faire du mal, étrange..." m'incite à penser que, finalement, c'est bien moi qui ai fait quelque chose de mal. Si c'est pour mettre de l'huile sur le feu... C'est la dernière chose dont j'ai besoin en ce moment et j'en ai assez de me justifier.


Je ne reprendrai pas d'animal, lapin ou autre. J'ai l'impression d'être responsable de sa mort, que mes décisions n'étaient pas les bonnes, que je n'ai pas été à la hauteur. Cette expérience douloureuse me rappelle une règle importante que j'ai oublié ces derniers temps : n'écoute pas trop les autres car tu devras assumer tes décisions seul ! Malheureusement, tout le monde n'est pas capable de faire preuve d'empathie, de douceur, de vigilance aussi. Dans mon entourage, j'ai entendu tout et son contraire, et on m'a surtout énormément fait culpabiliser. Pas forcément volontairement, mais le résultat est tout de même bien là. Bien sûr, chacun veut m'aider à sa manière, donc chacun donne son propre conseil persuadé que c'est la meilleure chose à faire. Voilà pourquoi j'ai été complètement paumé pendant cette semaine. Au final, je suis venu m'inscrire sur un forum que j'ai découvert quelques minutes avant en faisant des recherches sur sa maladie. Et ici aussi, le lendemain de son départ, j'ai droit à : "...c'était surprenant comme phrase. Comme de penser que te voir pouvait lui faire du mal, étrange..." Pourquoi "étrange" ? Je suis perdu, terrorisé par la maladie, la douleur que mon animal a dû supporter, la peur de le perdre. Je fais ce que je peux, comme je peux, au moment où ça arrive. Je n'ai jamais rien fait dans le but de lui faire du mal. Je pense même l'avoir un peu trop surprotégé pendant ces années. Parallèlement, je tombe sur des vétos en carton, irrespectueux, amis de leur porte-feuille mais sûrement pas des animaux. Comment pourrai-je être rassuré ? Comment chasser toutes les inquiétudes et les questions qui y sont associées ? J'ai fait ce que j'ai pu. Face à la maladie et surtout face à la mort, on perd tous nos repères, on pète parfois complètement les plombs. Jusqu'ici, je n'ai pas l'impression d'avoir pété les plombs. Au contraire, je tiens le coup. Je suis juste profondément triste et  je me sens toujours aussi démuni face à ce que je suis en train de vivre.

Maintenant, je crois qu'il faut que j'arrête d'en parler et que je me débrouille pour changer de sujet à chaque fois qu'on me parle de lui. Toute la journée, les voisins, la famille, les amis, la boulangère... : "Ça va ton lapin ?" ou "Alors alors, des nouvelles de la peluche ?" ou "Ah c'est trop bête ! Et t'en prends un autre ? Moi j'aime bien les lapins tète de lion. Et puis ça te changera d'un bélier" sans oublié le classique "Mais t'es taré de donner tout cet argent pour un lapin. Surtout qu'il faut que tu changes ta bagnole...". Si ça se trouve, ils sont persuadés que ça m'aide, que c'est bon pour moi d'entendre ça.

Méfier-vous des gens. Quelque part, ils sont tous un peu dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 1:39

En ce qui me concerne j'avais à peu près compris ce que tu nous expliques là. On a tous ou à peu près ce rapport avec les autres personnes qui ne comprennent pas qu'on puisse s'attacher à un lapin ; il y a beaucoup de post à ce sujet sur le forum.

J'avais aussi parfaitement compris que tu étais super stressé et que tu ne savais plus facilement quoi décider. Si tu avais autant de gens à te dire des choses contraires pas étonnant ! Pour tout te dire je ne demande plus de conseils ailleurs que sur le forum concernant mes lapins ! Je ne dis plus qu'ils vont chez le vétérinaire, comme cela pas de remarques, pas de questions sur le prix !

Et comme j'ai déjà perdu deux lapins, je me suis comme toi torturée avec ce que j'avais fait ou pas fait qui aurait changé les choses. Beaucoup de propriétaires de lapins expriment également ce sentiment de culpabilité, que j'ai ressenti et que tu décris.

Personne ne te demande de te justifier, je ne crois pas, beaucoup sont déjà passés par là, de l'intérêt pour ce que tu vis, oui, peut-être parfois exprimé maladroitement, enfin bon. Vu qu'on a vécu les mêmes choses pour beaucoup.

Reprendre un lapin est un truc super personnel. Après mon premier lapin Chouky, j'ai attendu vingt ans ! Après Camelin trois jours ! Du coup j'ai materné Hyolain comme pas deux, toujours à le surveiller, à chercher à lui éviter tout. Le plus drôle a été quand j'ai demandé au vétérinaire ce qu'il fallait faire pour une mini blessure qu'il avait à l'oreille. Réponse : attendre que ça cicatrise ! C'est là que je me suis dis qu'il fallait que je commence à mettre la pédale douce sur le stress !

Bref tout ça pour dire que tout ce que tu as écrit sur ce fil me parait tout à fait normal pour une personne qui est en plein stress, puis maintenant avec la tristesse profonde du deuil, deuil tout à fait différent de celui d'un proche où on contraire on en parle avec ceux qui l'ont connu, tout au moins on trouve normal que vous en parliez alors qu'avec un lapin on vous dit "pense à autre chose" ou "ce n'est qu'un lapin" ou "ne te mets pas dans des états pareils" ou même "ça suffit avec ce lapin, tu es ridicule" (citation d'un proche !) Si bien que ce sont des deuils solitaires ou presque... et c'est plus dur... surtout quand on rentre le soir et qu'il n'y a plus de gratouilles à la maison, comme en ce moment Néroli qui doit être en train d'attaquer la tapisserie. Je file voir...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main
Revenir en haut Aller en bas
Nuki
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
Savant Lapins : ''je donne des conseils''
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 1:51

Rabbitdu42 a écrit:
Et je ne donnerai pas plus d'explications concernant les autres raisons de ma culpabilité puisque le simple fait de lire "Comme de penser que te voir pouvait lui faire du mal, étrange..." m'incite à penser que, finalement, c'est bien moi qui ai fait quelque chose de mal. Si c'est pour mettre de l'huile sur le feu... C'est la dernière chose dont j'ai besoin en ce moment et j'en ai assez de me justifier.

Et ici aussi, le lendemain de son départ, j'ai droit à : "...c'était surprenant comme phrase. Comme de penser que te voir pouvait lui faire du mal, étrange..." Pourquoi "étrange" ? Je suis perdu, terrorisé par la maladie, la douleur que mon animal a dû supporter, la peur de le perdre.

Je ne mets aucune huile sur le feu ! En aucun cas je ne t'ai dit que tu étais coupable de quoique ce soit, et encore heureux, c'était juste ma façon de te dire "Rhooo, mais vas voir ton lapin !".
Oui c'est le première fois que j'entends quelqu'un dire qu'il a peur de faire du mal à son animal en allant le visiter pendant une hospitalisation, alors que l'animal a perdu ses points de repères, et que la dite personne est un des deux principaux repères de l'animal (l'autre étant son lieu de vie normal). C'est une tournure de phrase, je ne te demandais pas de te justifier ! Je cherchais à dire un truc rassurant, comme quoi ça n'allait certainement pas dégrader l'état de ton lapin de te voir, mais que ça allait lui apporter du bon, et c'était dans le but que t'ailles le voir, donc juste une participation personnelle car tu avais l'air en doute sur le fait de le visiter ou non, et ça ressemblait à une question !
Tu dis maintenant que tu as eu peur de communiquer ton stress (et au début j'avais pas compris que tu pensais à ça, et je ne suis toujours pas sûre que c'est ce que tu as essayé de dire, en tous cas, ce n'était pas très clair dans les premiers messages pour moi, je pensais que tu disais plutôt, que ton lapin, qui vivait avec toi, te craignait au point que supporter ta présence allait être une épreuve supplémentaire !), mais l'animal en tire forcément du positif de te voir, c'est seulement ce que je pense. On est tous/toutes sous tension quand on visite notre animal, et pourtant, ça le stimule.

Et désolée mais c'est toi qui te dit coupable de pas avoir manipulé assez ton lapin, ce à quoi je t'ai répondu qu'on ne doute pas une seconde que tu aimes ton lapin quand on te lit, ce que je pense toujours fortement ! Et que c'est pas de le prendre dans ses bras et de le manipuler qui détermine si on l'aime... Que ça me fait plaisir pour lui que tu sois allée le voir, et pour toi ! Y a pas pire que les regrets ! Donc je ne jette pas d'huile sur le feu. J'aurais dû mettre 30 smileys, ça aurait sans doute été plus clair, mais vu ton état de tristesse, j'ai pas vraiment osé mettre des smileys dans mon message.

Et pour info, je ne suis pas un homme, et je ne materne pas mes lapins. Ils n'éveillent pas d'instinct maternel en moi, du tout. Je ne les manipule pas, et je les aime également. Et je ne me sens pas coupable de ne pas les manipuler... Mais bon on s'en tape un peu, et quoiqu'il en soit je suis bien désolée que ça se soit fini comme ça alors que tu as tout fait pour soigner ton compagnon...

Rabbitdu42 a écrit:
Des nouvelles...

Petite info, je suis un homme. Mais j'aime quand même énormément les lapins, surtout le mien. Par contre, je n'ai pas tellement votre coté maternelle...
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 6:43

J'ai l'impression que cette phrase est arrivée logiquement après une suite de réponses auxquelles Rabbitdu42 répondait. Or quand on découvre un fil qui comporte plusieurs pages il arrive, c'est mon cas, qu'on ne lise que les posts de la personne et pas les réponses, ou alors un peu en diagonale. Et dans ce cas, on peut, je me demande si ce n'est pas ce que tu as fait Nuki, associer "je suis un homme" et "mais j'aime mon lapin" à cause du "mais". Sorti de son contexte, c'est une interprétation tout à fait logique.

C'est Pascaline qui a dit que des études avaient révélé que les lapins éveillaient un fort sentiment maternel chez les humaines de compagnie. Ce qui ne veut pas dire que 100% des femmes soient ainsi, ni que ce soit exclusivement réservé aux femmes, ni d'ailleurs que ceux ou celles qui maternent/paternent moins aiment moins leurs animaux.

Et après Pikena a mis un E à forte... donc, logique Rabbitdu42 a rectifié, puis répondu à Pascaline, en soulignant que les hommes aussi peuvent aimer très fort leur lapin, d'où le "mais" qu'il faut interpréter comme "en dépit du fait que les femmes ont tendance à materner leurs lapins".

Voili voilà... un léger malentendu... c'est tout, alors que dans le fond vous êtes plutôt, voire parfaitement d'accord tous les deux.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 7:08

Ah et Kinou n'est pas un lapin qui craint son maitre.

C'est juste un lapin qui, comme beaucoup de lapins, déteste être manipulé et le montre.

J'en ai une comme cela à la maison ! Qui vient me pousser avec son nez, mais si je sors une main, pfft s'enfuit pour ne pas être caressée. Hyper fréquent !

Cela me fait de la peine Rabbitdu42 que tu te sentes accusé ou que les mots écrits sur ce fil par les uns ou les autres, te fasse culpabiliser. Encore une fois, la tendance à culpabiliser est une phase du deuil que beaucoup, y compris moi, vivent. Du coup on a tendance à prendre facilement les choses de travers, alors que sur ce forum, ce n'est vraiment pas le genre de personne.

On essaye plutôt de soulager ta peine et il est vrai que c'est toujours difficile de trouver les mots justes face à quelqu'un qui a du chagrin.

Pour les voisins, la famille dis leur carrément que tu préfères qu'on ne t'en parle plus. C'est ce que j'ai fait avec Camelin. Parce que effectivement, à la fin, cela remue le couteau dans la plaie, même si ils veulent être gentils en demandant des nouvelles !

Sympathiquement (de son sens étymologique : souffrir/patir avec)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main
Revenir en haut Aller en bas
LHS
MODÉRATION
Savant Lapins
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 16:53

Je ne manipule pas mes lapins vu qu'ils n'aiment pas ça, j'ai toujours respecté ce côté-là de leur personnalité, et je n'ai pas le sentiment d'avoir un instinct maternel avec eux (les gens qui parlent de moi comme la "maman" de mes animaux m’insupportent, d'ailleurs). Je les vois plus comme des amis d'une autre espèce, qui en échange de respecter mes règles dans mon appart' ont besoin que je les nourrisse et prenne soin d'eux. Et pourtant, je les aime de tout mon cœur et je sais qu'ils m'affectionnent aussi car leur comportement avec moi n'est pas le même qu'avec n'importe qui d'autre. C'est pareil pour ma jument d'ailleurs, qui n'est pas câline pour un sou et peut paraître froide, comparée à d'autres chevaux. Et pourtant, c'est peut-être l'être vivant dont je suis le plus proche.

Alors jamais je ne douterai que tu aimais ton lapin, Rabbitdu42, et que tu continueras à chérir son souvenir. Chaque personne et chaque animal est différent, les relations qu'ils créent le sont nécessairement aussi. Si ta manière d'aimer ton lapin c'était ça, tant que tu t'en occupais bien (et c'était le cas, à n'en point douter), eh bien c'était parfait comme cela. C'est tout.
Ne doute pas du fait qu'il t'aimait à sa façon ... les animaux sont parfois discrets, voire indifférents en apparences, sans l'être réellement (je l'ai vécu avec un chat). Et lui apprendre des tours ne l'aurait pas fait t'aimer plus, et si ce n'est pas dans ton tempérament ou pas dans le sien, tu as très bien fait de ne pas le faire.

Je trouve cela triste que ton entourage proche ne puisse pas comprendre ton attachement pour un animal. Qu'ils n'aiment pas ça, ma foi chacun ses goûts, mais s'ils voient que cela t'a brisé le cœur il faut qu'ils en tiennent compte. J'ai aussi des gens comme ça autour de moi, pas parmi les gens les plus proches, mais parmi les simples potes ... le pire c'est quand ce sont des personnes qui vont comprendre ce genre de démarches pour un chien, un chat ou un cheval, mais pas pour "un simple lapin". Et les filles, ici nous ne sommes pas étonnées de voir des hommes assumer d'aimer leur lapin, mais j'ai un pote qui possède un adorable lapin nain et beaucoup des gens de sont entourage se moquent, car ça ne fait pas viril, ce n'est pas "un animal de mec". Je connais un gars qui adore les cochons d'Inde, y a pas mal de filles qui sont à la limite de lui demander s'il est gay (car les homos sont forcément efféminés et aiment tous les animaux mignons, c'est évident) après qu'il ait dit ça.

Donc oui, je trouve cela triste mais je comprends bien ce que tu veux dire, malheureusement. Si jamais tu veux parler de ton petiot, par exemple partager des photos ou des souvenirs, si cela peut t'aider à faire le deuil, n'hésite pas à créer un post ou même à venir en message privé si tu préfères. L'avantage d'une niche comme un forum de passionnés est qu'on se comprend, et je sais bien que nous ne sommes qu'une bande d'inconnus pour toi mais si tu as besoin d'un soutien que ton entourage IRL ne peut pas t'apporter parce qu'il ne peut pas compatir par ignorance de l'amour que l'on peut porter à 2kg de fourrure et d'oreilles, sache qu'ici tout le monde ou presque le fera.

Un dernier point sur lequel je voudrais insister : TU N'ES COUPABLE DE RIEN.
Tu t'es démené pour le faire soigner, et même si tu étais passé à côté d'une maladie ... ça arrive même de passer à côté d'une maladie grave que l'on a soi-même ! Tu n'es pas devin ou même simplement véto. Quand tu as vu que ton lapin allait mal tu as tout mis en œuvre pour le sauver. Cela me peine beaucoup que ça n'ait pas abouti, mais en rien ce n'est de ta faute ...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Neil
Rédacteur Lapinews : ''Je suis au courant de tout''
Rédacteur Lapinews : ''Je suis au courant de tout''
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 19:07

de toute façon, homme ou femme, les gens ont du mal quand on dit que l'on prend soin d'un lapin... les gens ne comprennent pas et ne cherchent pas à comprendre.
Autour de moi, ils acceptent simplement mon attachement à mes pti poilus (même si ça en fait sourire certains), mais quand je parle d'aller chez le véto, ça les fait toujours tiquer. 
Et dernièrement j'ai droit à la réfection "tu vas faire quoi de tes lapins, vu que tu vas avoir un bébé?", comme si j'allais m'en séparer!


Sinon pour revenir sur ton histoire, au-début j'avais l'impression que tu voulais soigner ton lapin, mais que tu n'allais pas écouter nos conseils pour aller voir un véto compétent... j'ai été soulagée quand j'ai lu que tu avais été jusque Lyon pour tenter de le soigner. Tu auras tout tenté pour le sauver et tu peux être fier de toi! La maladie aura été plus forte c'est tout.
Je respecte ton choix de ne pas l’autopsier, je ne sais pas si j'aurai eu le courage de le faire à ta place.


Bon courage pour surmonter cette épreuve.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Marraine de Belle, la lapine d'Elodie!  

reposez en paix Belle et Lilas ...   vous nous manquez.
Revenir en haut Aller en bas
Pikena
Lapin : "je suis fan"
Lapin :
avatar


MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   Sam 11 Oct - 19:35

Désole d avoir dit soit forte j ai pas fait attention j avais bien vu que tu étais un homme. Ça fait 7 ans que je suis en France et parfois y a encore des fautes quand j écrit.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
Luna & Ninite <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Possible arrêt du transit - Différents avis vétos - Que faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» yoga : les différents yogas
» groupe de corydoras différents
» Rappel des différents fauteuils EAMES
» Graphisme nérita différents
» différents spitz et renseignement sur la spa de velaine....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passionnément Lapins ::  Le lapin au centre du sujet :: Santé-