Everybody needs some bunny to love.

Partagez | .
 

 Les soins du pelage chez le lapin angora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:24

Introduction

L'objectif de cette fiche est d'aider les propriétaires, de lapin angora en particulier, qui rencontrent des difficultés pour entretenir leur jolie fourrure. En effet, il y a souvent des questions les concernant sur le forum. Nous sommes, en outre, nombreux à lire des informations contradictoires et à avoir besoin de faire le point.

Dans ce but, je prends le parti de parler du lapin le plus difficile que ce soit par la nature de son pelage, en particulier l'angora, la non acceptation des soins, ou le lapin qui est particulièrement sale ou souillon, qu'il soit malade, qu'il marque ou dorme dans sa litière. La plupart des conseils restent valables pour le lapin à poils ras, notamment lors des mues.

Bien évidemment votre lapin chéri est loin de cumuler toutes les difficultés ; il faudra donc choisir parmi les conseils et suggestions proposés, toujours les adapter à cet être particulier et unique qu'est votre lapin. Sur certains points, il peut arriver que plusieurs théories s'affrontent, même chez les vétérinaires, professionnels (éleveurs, toiletteurs...) et passionnés de lapins. C'est bien à vous qu'il reviendra de faire le choix final, en fonction de votre animal, mais aussi de son cadre de vie, et de vos attentes.

Cette fiche est consacrée au lapin en bonne santé ; même si parfois elle peut aborder des pathologies fréquentes chez l'angora, il ne faut pas oublier qu'un lapin qui se salit excessivement ou qui est particulièrement réfractaire aux soins, peut être un lapin malade, qui souffre ou qui est perturbé par ses hormones. Avant d'appliquer les conseils de cette fiche, il vous appartient de consulter rapidement un vétérinaire dans ces cas précis. La fiche a pour but de garder en bonne santé un lapin qui l'est déjà, et en aucune manière ne propose de soins dans le but de guérir un lapin malade.

Remarque : Cette fiche est très détaillée, longue, et peut en décourager certains. Ce pourquoi un sommaire a été proposé afin de vous guider directement vers les points que vous recherchez, ainsi que ''L'essentiel en quelques mots'' pour les plus pressés !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:37

Sommaire de la Fiche, pour mieux s'y retrouver

1 Le pelage du lapin

1.1 Généralités
1.2 Des mutations génétiques et des pelages différents
1.3 De multiples variations individuelles
1.4 La mue du lapin
1.5 Les vibrisses


2 Le cadre de vie du lapin angora

2.1 L'habitat
2.1.1 Etre un lapin d'appartement
2.1.2 Vivre à l'extérieur
2.2 Alimentation
2.2.1 L'alimentation et le transit
2.2.2 Bien alimenté pour avoir un joli poil.
2.2.3.Les produits vétérinaires


3 Pourquoi faut-il brosser son lapin ?

4 Les outils, le matériel

4.1 Les indispensables pour le lapin angora
4.2 D'autres outils peuvent faciliter la tâche

5 Comment procéder ? (surtout si le lapin ne veut pas)

5.1 le lieu
5.2 bien se préparer
5.3 le bon moment
5.4 comment procéder ?


6 Couper les poils, tondre ?

6.1 Les bonnes raisons pour couper les poils de votre lapin angora
6.2 La méthode aux ciseaux de Neil avec Tui
6.3 La méthode avec la tondeuse de Raz'Kiss pour son lapin Yubi


7 Faut-il laver un lapin ?

7.1 Les bonnes raisons pour ne pas laver
7.2 Les bonnes raisons pour aider le lapin à se laver
7.3 Comment faire ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Lun 3 Mar - 7:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:38

1 Le pelage du lapin

Citation :
L'essentiel en quelques mots :

Le pelage angora est une mutation génétique que les éleveurs ont cherché à conserver afin d'en exploiter le poil. Ce pelage n'existe pas à l'état naturel ; sans les soins de l'homme ce lapin ne peut pas vivre. Il faut donc entretenir avec grand soin son lapin angora pour lui permettre d'avoir une longue vie de qualité.

Tous les lapins muent deux fois par an, au printemps et à l'automne ; c'est une période où il faut être particulièrement attentif aux soins qu'on lui apporte.

Le poil évolue au cours de la vie du lapin ; il faut également en tenir compte pour adapter les soins que l'on prodigue.


1.1 Généralités

Le pelage du lapin est constitué de plusieurs sortes de poils. Le sous-poil ou bourre, fin et duveteux,  joue un rôle d'isolation thermique. Il est très densément implanté, de trente à cinquante poils pour un poil de couverture. Les poils de couverture sont de deux sortes, le poil de jarre plus raide et long, qui joue un rôle dans l'orientation du pelage et les poils tecteurs qui ont un rôle de protection.


1.2 Des mutations génétiques et des pelages différents

On distingue plusieurs sortes de pelage en ce qui concerne la longueur :

a) Le pelage satin qui est ras, moins de deux cm, brillant et soyeux, ce qui est dû à la structure interne du poil, dont le diamètre est plus fin.

b) Le pelage rex, est issu d'une mutation génétique qui, à l'inverse de celui de l'angora est nanifié. Il a un pelage très court et duveteux, composé de poils de jarre très courts, moins de deux cm, donnant l'impression qu'il n'a que du sous-poil. Les vibrisses sont nanifiées aussi, et l'implantation du pelage est droite, ce qui lui donne un aspect velours.

c) Le lapin poils courts, classique sans mutation génétique, comme le garenne

d) Le lapin semi angora qui a des poils de 5 cm et le lapin angora qui a des poils de 7 cm au moins ; cette longueur est due à la durée de pousse (phase anagène) plus longue que chez les espèces à poil court, d'une centaine de jours contre trente. Il a des plumets aux oreilles, comme Tui et Néroli !

Un lapin angora : Tui en tenue d'hiver


Tous les lapins angoras sont anglais à l'origine. Il s'agit d'une mutation génétique que les éleveurs ont cherché à conserver et qui n'existe pas dans la nature. En effet, avec ce long pelage, il risque de s'accrocher dans les broussailles, sa course devant les prédateurs est ralentie, le feutrage inévitable, provoqué par le poil mort qui tombe, entrave le lapin, provoque des blessures qui s'infectent, des ralentissements de transit mortels à cause de l'ingestion de poil, le lapin ne peut pas non plus réguler sa chaleur et l'humidité est l'ennemi du lapin angora ; en outre les saillies  sont entravées par le poil et les bébés trouvent difficilement les mamelles dans la longue toison de la maman lapin, voire s'étranglent dans le nid à cause des poils trop longs chez les éleveurs. Son espérance de vie, et donc ses possibilités de transmettre ses gènes sont très réduites par rapport aux autres lapins. C'est l'homme qui a favorisé cette particularité du pelage afin d'exploiter le pelage à partir du Moyen-Age ; c'est donc à l'homme d'entretenir avec grand soin son lapin angora pour lui permettre d'avoir une longue vie de qualité.

Pour les lapins angoras français, les éleveurs ont cherché à avoir du poil de jarre. Les lapins élevés pour le fil angora sont épilés car leur poil s'arrache facilement. En revanche, les éleveurs du nord de l'Europe ont au contraire cherché à obtenir beaucoup de sous-poil et pas de poil de jarre. Ces lapins ne muent pas et leur poil ne s'arrache pas ; les éleveurs qui produisent du poil pour le fil les tondent donc. On les appelle les angoras allemands.

e) Le lapin suisse à longs poils ou Renard a des poils longs pouvant atteindre sept centimètres, mais la tête les pattes et les oreilles ont du poil normal.


1.3 De multiples variations individuelles

Nos lapins de compagnie ne sont pas sélectionnés pour la qualité du fil qu'ils vont produire, mais pour leur aspect esthétique. La couleur de leur robe, par exemple, offre des teintes très variées, alors que le blanc est la couleur idéale pour la teinture. Très souvent, ils sont croisés avec des lapins de poils différents ; le lapin "tête de lion", dont les caractéristiques ne sont pas fixées, est en fait un lapin qui a des ascendants poils ras et poils longs.



Kenaï, demoiselle à double tête de lion, petite lapine d'Audrey

La qualité de la fourrure varie d'un lapin à l'autre ; certains lapins ont un beau pelage, brillant, épais, qui mêle peu, feutre peu et ne se décoiffe pas, et d'autres sont moins gâtés par la nature...

Enfin la fourrure évolue avec l'âge. La fourrure du bébé ou du jeune lapin a une proportion de sous poil plus importante ; chez l'enfant angora, elle fait des bourres et feutre très facilement. La couleur évolue aussi avec l'âge et au fil des mues. Les plumets (touffe de poils au bout des oreilles, comme Néroli et Tui) apparaissent avec l'âge ; Néroli les a eus après être devenue adulte. Certains lapins n'en auront jamais.



Lors de sa première coupe on voit nettement que le poil adulte a commencé à pousser sur le bas du dos. Les zones grises plus claires sont encore de la bourre de bébé. Néroli a huit mois.



Néroli à deux mois a du poil de bourre en majorité. Adolescente, le poil a beaucoup poussé et elle refuse d'être coiffée ; elle porte donc une pince pour dégager ses yeux. Enfin, adulte, les plumets sont apparus et elle a le poil coupé pour dégager les yeux.



En grandissant, la jolie Kenaï a le museau et les oreilles plus foncés


Evolution de Tui :





1.4 La mue du lapin

Le lapin mue en règle générale deux fois par an : aux changements de saison lorsqu'ils quittent leur maillot d'été pour un manteau d'hiver, puis de même au printemps pour enlever les pelisses et mettre la petite robe d'été ! Cela varie d'une année sur l'autre, d'un lapin à l'autre.

La mue du lapin est déclenchée par les variations saisonnières de lumière. Celle de printemps est plus importante car le lapin perd du sous-poil, lequel est davantage conservé lors de la mue automnale. Le lapin réagit également aux conditions climatiques et a un pelage plus dense dans les régions plus froides. Enfin les animaux jeunes sont moins sensibles aux variations saisonnières. La mue peut être perturbée pour nos lapins vivants en appartement, à cause du chauffage et de la lumière électrique.

1.5 Les vibrisses

Les vibrisses sont des poils longs et raides que les lapins ont au dessus des yeux et de part et d'autre de la bouche. Comme pour le chat ces poils sont très sensibles et leur permettent de se repérer, par exemple pour estimer la largeur d'un passage.

Toutefois elles sont moins essentielles pour les lapins vivant en appartement qui connaissent bien leur environnement et savent se repérer. Certains lapins naissent avec les vibrisses absentes ou atrophiées et ne semblent pas particulièrement en souffrir.

En dépit de cela je pense qu'il est important de faire attention aux vibrisses lors du brossage et de ne pas les couper, même s'ils peuvent vivre sans. Elles leur sont toujours utiles pour les sorties au jardin, lorsqu'ils changent de lieu.  


La diversité de tous ces pelages explique donc que ce qui fonctionne bien pour les uns peut ne pas convenir aux autres. La fréquence du brossage, par exemple, est différente suivant la qualité du poil et sa longueur. Petite, Néroli devait être brossée tous les jours et chaque jour j'avais beaucoup de bourres à enlever ; depuis qu'elle est adulte, une ou deux fois par semaine peuvent suffire...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:04, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:38

2 Le cadre de vie du lapin angora

Citation :
L'essentiel en quelques mots :

Plus encore que les autres, le lapin angora a besoin  d'un espace de vie soigneusement  entretenu et adapté afin d'éviter que son poil ne fasse des bourres.

Un râtelier permet de manger le foin sans qu'il s'accroche au pelage. Préférer une litière de paillette de lin ou de chanvre ou encore de pellets de bois, qui n'accrochent pas dans la fourrure, que l'on peut recouvrir d'une grille d'évier si le lapin ne la ronge pas.

L'humidité est l'ennemi numéro un du lapin angora car son pelage retient l'eau comme une éponge. On veillera à entretenir parfaitement la litière, ou le sol des clapiers. Un biberon peut s'avérer nécessaire si le lapin mêle beaucoup au niveau du poil qui trempe lorsqu'il boit ou s'il a tendance à renverser sa gamelle d'eau.

Comme tous les lapins, il a besoin de sorties ; l'exercice physique favorise le transit de ces lapins particulièrement fragiles à cause de la longueur des poils qu'ils ingèrent en faisant leur toilette.

Enfin une alimentation soignée, riche en fibres, réduira les risques de ralentissement du transit. Ce lapin ne doit absolument jamais manquer de foin.

Des produits vétérinaires, tels que Piloderm ou Vitarongeur, permettent d'apporter les vitamines nécessaires à la beauté de son poil, et à sa santé.

2.1 L'habitat

Le stress a une incidence sur la beauté du poil. D'autre part, l'exercice facilite grandement un bon transit. Un habitat calme et le plus grand possible, ainsi que des sorties nombreuses, contribuent donc à la santé et à la beauté du pelage.



Tui heureux de courir et sauter ! Pourquoi l'en priver ?



Quel plaisir de fourrager dans les petits coins ! Même si ensuite il faudra nettoyer le pelage, au grand désespoir de Néroli !

2.1.1 Etre un lapin d'appartement

Dans un appartement, la lumière et le chauffage peuvent désorganiser la mue. Il est préférable de ne pas dépasser 20° et de laisser le lapin dans l'obscurité la nuit.

Pour l'angora, plus que pour les autres lapins, son environnement doit être propre ; les moutons de poussière sous les meubles provoquent eux aussi des bourres en s'accrochant au pelage. L'espace de vie du lapin, cage, enclos, doit être bien entretenu et aménagé. Il est préférable de proposer un râtelier qui limitera le foin accroché dans le poil. Le choix de la litière est important aussi ; il faut préférer les matières qui accrochent peu dans le pelage, paillette de lin ou de chanvre, ou pellets de bois compressés. On peut recouvrir la litière d'une grille d'évier pour éviter qu'elle souille le poil, mais il vaut mieux y renoncer si le lapin la ronge et avale du plastique. Certains préfèrent le biberon pour éviter que le poil de la gorge trempe dans le récipient, mais la posture pour boire est alors moins naturelle. Ce peut être une solution si le lapin mêle souvent à cet endroit.

[/img]

Tui est très soucieux de son pelage : il utilise un râtelier !



Non ! Pas comme cela Néroli ! (Au passage les yeux de Néroli disparaissent complètement sans la coupe)

En cage ou en enclos, il faut faire attention que le poil ne s'accroche pas dans le grillage. Un lapin qui s'affole parce qu'il est resté accroché sans que personne ne vienne pour le délivrer peut mourir de peur et de stress.

Les poils de Néroli, en liberté totale, accrochent beaucoup sur les tapis où elle se couche. (au moins, voilà des poils qu'elle n'avalera pas et que ne s'envoleront pas dans tout l'appartement). Lorsqu'on ne veut pas sortir l'aspirateur, un truc très efficace est de brosser le tapis avec une éponge à peine humide.

Un lapin d'appartement a droit lui aussi à des sorties dans le jardin ! Il est préférable de le faire après avoir été brossé qu'avant ! Ainsi brindilles et autres déchets végétaux s'accrocheront moins. Il faut toutefois bien surveiller le lapin qui risque de rester prisonnier si son poil accroche une branche, et voler à son secours avant la crise de nerfs. En rentrant, une petite toilette s'impose, en retirant avec les doigts les brindilles.


2.1.2 Vivre à l'extérieur

Deux points sont à bien surveiller pour les lapins vivants en extérieur : l'humidité et la paille.

La paille est nécessaire pour le confort du lapin, en particulier l'hiver, puisqu'elle l'isole du froid. Il faut alors bien surveiller le ventre du lapin et le brosser régulièrement, car la paille peut se piquer dans les bourres et même occasionner des blessures. Si le lapin est mal entretenu, ces petites blessures peuvent s'infecter.

Le pire ennemi du lapin vivant en extérieur est l'eau qui fait feutrer le poil. De plus, le poil angora absorbe l'humidité, contrairement au poil normal. Néroli se dépêche de rentrer à la maison lorsqu'il pleut, tandis que Hyolain continue à jouer sous la pluie en particulier lorsqu'elle est fine.



Il sera prudent de bien sécher Tui après cette promenade rafraîchissante

Les clapiers professionnels disposent de systèmes permettant d'évacuer les urines afin que le lapin ne stagne pas dedans : soit des grilles, qui ne sont peut-être pas très confortables, soit le sol est légèrement incliné et l'humidité s'écoule à l'arrière du clapier. C'est très utile si le lapin renverse sa gamelle d'eau ! On peut également donner un bac litière et procéder comme en cage si le lapin est propre. Dans tous les cas, une bonne hygiène régulière est indispensable.


2.2 Alimentation

2.2.1 L'alimentation et le transit

Ingérer des poils en faisant sa toilette peut occasionner des ralentissements du transit, causes fréquentes de décès pour les lapins. Parfois, on trouve des crottes en chapelet reliées par du poil. Pour aider au bon transit, le lapin angora, et ceux qui vivent avec lui et le toilettent, a besoin, plus que les autres, d'une alimentation riche en fibres et d'exercice qui stimule le transit intestinal.


Tui mange de l'herbe. Il a son pelage d'hiver.

Du foin, du foin, toujours du foin à donner à volonté, cela reste le meilleur aliment riche en fibres. Les granulés, en revanche,  n'en contiennent pas assez et peuvent contribuer chez certains lapins à l'apparition de bézoards. Il faut respecter les doses, deux à trois pour cent du poids du lapin par jour, choisir des granulés de bonne qualité (consulter la fiche granulés). Les granulés offrent l'avantage de contenir certaines vitamines moins présentes dans l'alimentation naturelle, en particulier celles du groupe B.



Kenaï a renversé ses granulés !

On conseille parfois de donner du jus d'ananas. Cela favorise une bonne hydratation, importante aussi, comme le jus de tout autre fruit pour inciter le lapin à boire. Le jus d'ananas frais contient de la bromélaïne et le jus de papaye contient de la papaïne. Il faut les servir  dès qu'ils sont pressés. Ces protéines aident à désagréger les amas de poils restés dans l'estomac et favorisent leur évacuation. Les jus de fruits, riches en sucres, peuvent être contre indiqués en cas de troubles intestinaux. Il est impératif de consulter le vétérinaire si le lapin cesse de manger ; il prescrira peut-être le médicament Féligastryl qui contient de l’ésérine aux propriétés semblables à celles des protéines contenues dans les fruits. La vie du lapin dépend de la rapidité avec laquelle il reçoit les soins.  


2.2.2 Bien alimenté pour avoir un joli poil.

Lors de la mue, les besoins des lapins sont accrus en certains éléments pour avoir un joli poil, dense et brillant. Ils sont de trois sortes : les protéines et acides animés, les minéraux, et les vitamines.

Certains des aliments, conseillés sur les sites destinés aux éleveurs produisant notamment du poil angora, ne conviennent pas pour nos animaux de compagnie, en particulier ceux composés de céréales, sources de vitamines B. J'ai donc retenu seulement ceux qui peuvent être donnés à nos lapins, à condition qu'ils soient habitués à la verdure. Toutefois, certains aliments peuvent ne pas convenir aux lapins sujets à des perturbations du transit, et tous doivent être donnés en quantité raisonnable, sans oublier une alimentation variée. Il serait malvenu de donner trop d'aliments sucrés (carottes, pommes) à un lapin souffrant d'embonpoint, de provoquer diarrhée et gaz (choux, trèfle), de donner des aliments trop riches en calcium (épinards, pissenlit) à un lapin qui a des boues urinaires. Le persil coupe la montée de lait et ne doit pas être donné aux lapines allaitantes.

a) Les protéines et acides aminés : trèfle, foin de bonne qualité, avoine

b) Les minéraux :

  • Le souffre dont la carence entraine une croissance lente du pelage, avec des poils fragiles et ternes : luzerne (pas ailleurs déconseillés pour les lapins de compagnie adultes) choux, bette, cresson, persil, radis noir.


  • Le fer a une influence sur le sang : orties, persil, pissenlit, épinard


  • Le zinc .... (tous les aliments proposés sont des céréales) mais il y en a peut-être dans les granulés...


c) Les vitamines :

  • B5 .qui favorise la croissance du poil.. (je n'ai trouvé que des choses déconseillées)


  • B6 elle sert à synthétiser les acides aminés : betterave épinard, carotte, choux, banane


  • B8 elle contrôle la sécrétion de sébum : choux, épinard


  • A :  carotte, potiron, brocoli, épinard, fourrages verts


  • E :  laitue, carotte, choux, persil, céléri, épinard, pomme



2.2.3. Les produits vétérinaires

Pour une cure ou si le lapin ne supporte pas certains aliments, on pourra donner des compléments alimentaires. Plutôt que de diluer les gouttes dans l'eau de boisson, on peut mettre une goutte sur un granulé qui l'absorbe. Ceci permet si on a plusieurs lapins de mieux contrôler ce que chacun reçoit d'une part, et d'éviter de jeter du produit si l'eau n'a pas été bue. Quant aux produits en poudre, je les saupoudre sur la verdure et racines, je mélange bien comme s'il s'agissait de sel, pour que le produit adhère aux aliments.


  • Piloderm est vendu sans ordonnance, ce 'est pas un médicament. Il est utilisé pour les concours, pour avoir un joli pelage. Il peut être donné dès les premiers jours de la mue. Il faut bien respecter la durée de la cure pour que le produit soit efficace :  10 gouttes par jour en cure de 20 jours





Cette partie est encore à compléter.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:08, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:38

3 Pourquoi faut-il brosser son lapin ?

Citation :
L'essentiel en quelques mots :
Il est indispensable de brosser régulièrement son lapin angora, afin d'éviter les bourres, et d'ôter le poil mort, cause de ralentissement du transit lorsqu'il fait sa toilette.
Un lapin négligé, qui ne serait pas brossé, est voué à une mort certaine.

Il est indispensable d'enlever les noeuds et bourres car :
  • Près de la zone génitale, la saleté peut s'accumuler dans les nœuds.

  • Les noeuds peuvent finir par tirer sur la peau ce qui est gênant pour le lapin, voire douloureux et l'entrave dans ses mouvements.

  • Il peut s'accrocher lors des sorties dans le jardin, et même dans les barreaux de la cage.

  • Le lapin ne peut pas faire sa toilette sous les bourres, il peut y avoir des parasites, et si la situation se prolonge trop des plaies sous les bourres

  • Brosser le lapin permet aussi de limiter la quantité de poils qu'il avale en faisant sa toilette, ou que les autres lapins avalent en le câlinant ; ce dernier point est valable pour tous les lapins au moins pendant les périodes de mue.

  • Les poils rentrent dans les yeux, les font pleurer et collent. Ils peuvent occasionner  des problèmes oculaires. Il faut soigneusement dégager les yeux, en particulier pour les bébés qui ont le poil très duveteux, voire les couper s'il retombent aussitôt comme Néroli.


Brosser son lapin, c'est aussi :
  • Repérer les problèmes cutanés (croutes pelades, parasites) dans un poil où ils peuvent facilement passer inaperçus.

  • En profiter pour inspecter également la zone génitale, l'intérieur des oreilles, et les dents, tous points qui doivent être régulièrement vérifiés sur tous les lapins afin de réagir au plus tôt si un problème survient. En effet, il faut garder à l'esprit qu'un lapin ne montre pas lorsqu'il a mal, et que lorsqu'il le fait, il peut être déjà bien tard pour une guérison rapide et sans séquelles

  • Brosser permet de répartir le film lipidique naturel sur la longueur du poil. Cela stimule également la circulation sanguine et dans l'idéal peut s'apparenter à une forme de massage (hum ! je n'en suis pas tout à fait là avec Néroli...).


De graves conséquences pour un lapin extrêmement négligé pouvant aller jusqu'au décès du lapin:

  • Lorsque le poil est feutré, les brindilles ou la paille peuvent rester fichés et blesser la peau fragile du lapin. Comme il ne peut pas faire sa toilette, ces petites blessures peuvent s'infecter et même causer des abcès.

  • Le poil feutré finit par former une carapace rigide allant jusqu'à immobiliser une articulation de la patte, les mauvaises postures qui s'ensuivent peuvent finir par provoquer des lésions.

  • Une telle carapace au niveau de l'anus peut empêcher le lapin de manger ses caecotrophes

  • Dans le poil feutré, les parasites nichent volontiers puces, teigne...

  • Les mouches peuvent pondre sur le lapin qui ne parvient pas à se nettoyer lors d'une diarrhée et les asticots le dévorent

  • Comme son poil absorbe l'eau et la retient, le lapin stagne dans un milieu riche en bactéries

  • Lorsqu'on en est là il n'y a plus que la solution de tondre le lapin, opération délicate, et très pénible pour le lapin.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:39

4 Les outils

Citation :
L'essentiel en quelques mots :

La trousse de toilette indispensable comporte :

– Un peigne
– Une carde douce
– Une paire de ciseaux à bouts ronds
– Un coupe ongle

– Une brosse FURminator, quoique chère, est un outil précieux pour bien ôter le poil mort de nos petits angoras.  

De nombreux autres outils sont détaillés dans la fiche.

4.1 Les indispensables pour le lapin angora

Un peigne
De nombreux modèles existent dans le commerce. On peut choisir un peigne avec deux écartements différents, en métal. Pour ma part, j'ai recyclé un peigne en corne pour humains. Eviter le plastique qui a tendance à électrifier le poil ! Certaines d'entre nous ont constaté l'inefficacité du peigne à puces qui ne pénètre pas dans le poil du lapin. Les dents plus espacées tirent moins...

Une carde douce avec une petite boule au bout de chaque poil pour éviter de blesser la peau sensible de nos lapins.

Une brosse FURminator qui ne fait en aucun cas double emploi avec la carde ou le peigne ! Il est indispensable de bien choisir le modèle ; la brosse prévue pour petits animaux n'est pas très pratique pour nos lapins (expérience faite !) Je possède deux brosses, car il est indispensable de choisir une brosse adaptée à la longueur du poil, bouton gris pour les poils longs et bouton bleu pour les poils courts. La différence entre chat et chien ne me semble pas pertinente ; je n'ai vu qu'une différence de couleur... Si bien que Néroli, lapin angora, a le modèle poils longs pour petit chat http://www.furminator.com/Products/For-Cats/cat-grooming-deshedding-tools/keep-small-long-hair-cat-from-shedding.aspx , et Hyolain, qui a le poil court, le modèle poils courts pour petit chien http://www.furminator.com/Products/Dogs/dog-grooming-deshedding-tools/prevent-dog-shedding-small-short-hair-dog-grooming.aspx ce qui me permet de ne pas confondre les deux brosses !
Attention que cette brosse est puissante, et il faut y aller d'une main douce et lente, au risque de se voir retirer plus de poils que nécessaire...

Une paire de ciseaux bien aiguisée avec les bouts ronds.

Un coupe ongle

Une serviette de bain ou un tapis pour éviter les glissades si vous travaillez en hauteur.

Une boite pour y mettre le poil (beaucoup mieux que le sac qui a tendance à se refermer, en particulier avec la FURminator, il suffit de presser le bouton au dessus de la boite). Pascaline suggère de mettre de l'eau dans le pot pour éviter que le poil vole partout (pour ma part je garde, j'ai bien l'intention d'essayer de filer ceux de Néroli...)

– Pour le maitre : un vêtement qui n'accroche pas le poil ou un tablier plastique. Avec un lapin stressé éviter les pulls ou vêtements à mailles dans lesquels les griffes des lapins énervés s'accrochent, ce qui affole le lapin qui risque de se blesser et abîme vos vêtements.
[/list]


4.2 D'autres outils, facultatifs peuvent faciliter la tâche :

Une friandise pour la fin, à choisir en fonction des goûts du lapin

Un tapis protecteur ou une serviette épaisse si le lapin a tendance à faire pipi

Un vêtement épais qui protège des morsures en cas de lapin récalcitrant

Un plateau tournant, qui permet de tourner le lapin sans trop le manipuler. Choisir un modèle qui ne tourne pas comme une toupie ; pour ma part, faisant de la sculpture, j'ai des plateaux qui supportent que l'on modèle, même en appuyant fort sur la terre, sans bouger.

Une tondeuse pour lapin. Par exemple, http://www.aesculap-tondeuses.com/cps/rde/xchg/ae-schermaschinen-fr-int/hs.xsl/7278.html Cette tondeuse est maniable et légère et ne fait pas beaucoup de bruit. Elle est facile à nettoyer et ne vibre pas autant que les tondeuses filiaires.

Un démêloir (présenté par Raz'Kiss car je ne possède pas cet outil) Le démêloir est utile pour couper les bourres de poils, car il est muni de petites dents tranchantes qui coupent les poils. C'est un outil qui ne s'adresse qu'aux animaux à poils longs, il ne faut donc jamais l'utiliser sur un lapin à poils courts. Si le noeud "résiste", il ne faut pas tirer comme une brute au risque de faire mal au lapin. Mieux vaut enlever délicatement le démêloir et essayer de démêler le nœud en brossant une surface plus petite et en s'y reprenant à plusieurs fois. Comme c'est un outil coupant, il faut être prudent dans ses gestes (attention à ne pas blesser par inadvertance les oreilles du lapin). Si le lapin n'a pas de nœuds, il n'est pas nécessaire d'utiliser le démêloir en prévention, la brosse carde suffit.

Du sérum physiologique

Des compresses stériles ou à défaut des mouchoirs en papier.

Une pince à cheveux qui n'accroche pas dans le poil ; j'ai donné à Néroli une de mes pinces de celles qui s'ouvrent comme une pince à dessin.  http://4.bp.blogspot.com/-ZAd6G9sl8gk/TpXDwvfjlII/AAAAAAAAAjk/bC_C79kxp6k/s1600/pince+croco+cheveux.jpg Elle me servait lorsque je craignais encore de couper le poil près des yeux, et peut également être utile, pour bien dégager les poils si on ne veut pas les couper.

– Pour les lapins à poils courts, certains pelages s'accommodent bien d'une brosse à poils naturels. Pour mon lapin Chouky qui avait le poil court mais très épais, j'avais une brosse en poil de sanglier. Elle ne convient pas du tout à mes lapins actuels car elle pénètre mal dans le poil. Ces brosses ne sont pas très faciles à nettoyer. Je leur préfère la FURminator. Je n'aime pas en revanche les brosses de nylon qui mettent de l'électricité statique dans le poil ce qui provoque l'apparition de nouvelles bourres.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:39

5 Comment procéder ? (surtout si le lapin ne veut pas)

Citation :
L'essentiel en quelques mots :

Choisir un lieu adapté en fonction des réactions de son lapin ; pour les lapins les plus réfractaires, être brossés dans un lieu surélevé, près d'un point d'eau,  facilitera l'opération. Attention aux glissades et aux chûtes.  

Bien préparer tout le matériel pour ne pas devoir s'interrompre ; il ne faut jamais lâcher le lapin une seule seconde si on travaille en hauteur.

Choisir un moment où le lapin est calme. Ne pas le frustrer en interrompant une activité, jeux, repas... L'attitude du maître est essentielle : il faut avoir du temps devant soi et être très calme et sûr de soi.

Commencer par caresser le lapin pour le rassurer, le calmer et repérer les zones de bourres.

Brosser avec la carde douce sans jamais tirer.

Enlever les nœuds avec un peigne, toujours sans tirer. Donner deux ou trois coups de ciseaux perpendiculairement à la bourre peut aider. (attention de ne pas blesser le lapin) Opter pour couper les nœuds si on n'y arrive pas.

La brosse FURminator, ne sert pas à démêler, mais à ôter le poil mort, cause de futures bourres. On l'emploie uniquement sur un lapin démêlé, sans chercher à aller jusqu'à la peau, et sans insister. Mal employée, elle peut causer des dommages et s'avérer très douloureuse. Il est essentiel de choisir la brosse en fonction de la longueur du poil.

5.1 le lieu

Chaque lapin a son caractère et ses goûts. Certains préfèrent être brossés au sol, afin de ne pas être portés, ou alors sur les genoux. Ce sont en général des lapins qui ne sont pas trop récalcitrants au brossage. D'autres au contraire remuent tellement qu'il est préférable de les mettre en hauteur dans un lieu qu'ils ne connaissent pas. Ainsi ils vont se tenir plus tranquilles. Cela évite en outre que le lapin se sente stressé sur son territoire qui doit rester un havre de paix. Au début le lapin va peut être être déstabilisé de se trouver dans cet endroit inconnu, mais ensuite cela deviendra pour lui une habitude. Par rapport aux genoux, cela différencie aussi les câlins des soins médicaux ou du brossage. D'autre part, cela peut permettre de l'isoler de ses compagnons s'ils viennent voir et distraire le lapin brossé. Chez moi cela se fait sur le plan de travail de la cuisine proche d'un point d'eau, même si la plupart du temps je n'en ai pas besoin. Lorsque Néroli était très remuante, j'ai utilisé un temps avec succès la dernière marche d'un escabeau deux marches. Comme c'est étroit le lapin se met en boule sans doute par crainte de tomber, et la marche est antidérapante. Si le lapin n'aime pas être trop manipulé, on peut l'installer sur un plateau tournant. Un haut tabouret de bar avec plateau tournant peut être un bon compromis aussi.

5.2 bien se préparer

Avant de procéder, surtout si on travaille en hauteur, il faut préparer tout le matériel, afin de ne pas devoir s'interrompre. Si on travaille en hauteur, il est impératif de ne pas s'éloigner une seule seconde afin d'éviter les chutes. Il vaut mieux avoir un outil dont on ne se servira pas, que de devoir retourner le chercher. (et... un mouchoir pour les éternuements que peuvent provoquer les poils... expérience là encore)

D'autre part certains lapins peureux ou énervés font pipi pendant le brossage. Il faut le prévoir pour ne pas être obligé de s'interrompre. Face à un lapin réfractaire, s'interrompre dans ce cas, c'est envoyer au lapin le message que cela fonctionne bien pour faire stopper le brossage ; il recommencera. Il en est de même pour les lapins qui ont tendance à mordre, à attaquer la brosse, donner de violents coups de reins, grogner... C'est en refusant de la laisser gagner, en ne reculant jamais, que j'ai fini par "dompter" Néroli. Suivant les cas, il faut préparer un tapis protecteur anti-pipi ou une serviette absorbante, ou s'habiller en fonction (manches épaisses, gants peuvent être nécessaires au début.)

Pour ces lapins récalcitrants, il ne faut pas perdre de vue que le premier objectif n'est pas de brosser comme un professionnel, mais d'aller à l'indispensable et de faire accepter le brossage petit à petit. Il est très utile d'habituer le lapin au brossage dès son plus jeune âge. Si le lapin est coopératif, cela peut se faire à l'occasion de jeux ou de câlins. Certains en profitent pendant que le lapin est occupé avec son repas.

L'attitude du maitre est très importante il faut rester calme, détendu, serein, rassurant. Il faut expliquer au lapin d'une voix douce, ce qu'on va lui faire et pourquoi. Est-ce le son de la voix,est-ce le calme que cela apporte au maitre ? Sans doute un peu les deux... Mais cela marche ! Il ne faut pas donner au lapin l'impression qu'il est entre les mains d'une personne qui hésite ou qui a peur. Imaginez vous face à un dentiste qui tremblerait de crainte à l'idée de faire un soin sur vous... Bien sûr vous seriez d'autant moins rassuré que face à celui  qui aurait l'air de bien savoir ce qu'il fait qui est convaincu.

5.3 le bon moment

Il faut bien choisir son moment, plutôt à la faveur d'une sieste, lorsqu'il est calme, que de le déranger lorsqu'il joue, se toilette, ou mange ce qui va le frustrer davantage. Il faut aussi choisir un moment où on n'est pas stressé soi-même, où on a du temps devant soi. Pour les lapins qui fuient, inutile de faire une course poursuite dans tout le salon ; d'une part le lapin sera bien trop stressé pour que le brossage soit aisé, et d'autre part nos chéris sont des champions en feintes diverses, bien plus doués que nous sur ce point. Il est préférable de repousser le brossage à un autre moment dans ce cas. Sauf dans des cas comme Néroli où elle fuit TOUJOURS !

5.4 comment procéder ?

Poser le lapin sur la serviette ou le tapis. C'est plus confortable pour lui et devrait éviter les glissades.

Commencer par caresser le lapin. D'une part, cela permet de repérer les zones où il y a des bourres ou des salissures. D'autre part, il faut chercher à le calmer et ne pas commencer tant que son cœur bat très fort ou qu'il se débat. Garder à l'esprit qu'un lapin qui se débat est un lapin qui a peur. Il faut rester très calme et doux sinon le problème risque de s'accentuer, plus vous vous énerverez, plus le lapin sera paniqué. Parfois il faut mieux arrêter alors que le brossage n'est pas fini. On recommencera le lendemain. L'objectif premier avec de tels lapins, je me répète, est de leur faire accepter le brossage ! Répondre ainsi à un lapin qui souffle ou gronde, c'est lui envoyer le message qu'il est écouté et compris, qu'il ne sera pas obligé de mordre ou de griffer de donner des coups de reins au risque de chuter, pour obtenir la fin des tortures ! Chaque fois on cherchera à allonger le temps du brossage, en suivant son rythme. Pour Néroli, il m'a fallu presque un an !

Si on sait que le temps de brossage sera limité, commencer par les zones absolument indispensables. Le plus souvent, ils sont très mêlés autour de la queue. Certains lapins mêlent au niveau des poils fin des oreilles. Laisser les bourres s'installer c'est rendre plus compliqué encore le brossage de la fois suivante. Commencer par les zones qui  rendent le lapin hystérique ou ivre de rage c'est risquer de ne rien pouvoir faire par la suite. Chaque lapin a ses préférences, mais souvent ils refusent le ventre, les pattes, et surtout la gorge. Petite, Néroli n'acceptait pas non plus la nuque et les fesses. Malheureusement les zones difficiles d'accès sont celles susceptibles de feutrer le plus : zone génitale, aisselles, ventre. On peut ne faire que ces zones si le lapin proteste trop, et continuer plus tard lorsqu'il est à nouveau calme.

Avant de brosser, donner deux trois coups de ciseaux perpendiculairement aux nœuds ; les nœuds sont du poil mort. Ces longs poils dont les deux extrémités sont libres, ne tombent pas naturellement chez l'angora, comme elles le font pour les autres lapins, mais s'enroulent autour du poils vivant. Pour éviter de blesser le lapin, on peut glisser les dents du peigne le long de la peau et couper perpendiculairement au peigne. Ensuite on brosse doucement avec la carde, puis (ou si le lapin préfère) avec le peigne pour les finitions ; on peut également pour plus de douceur enlever les bourres en écartant la boule de poils avec les doigts pour la déserrer. il ne faut pas du tout tirer sur les nœuds car le poil vivant dans lequel sont pris les nœuds s'arrache ; c'est cela qui fait mal et les lapins ont la peau sensible. On peut tenir la base de la mèche pour éviter de tirer. Si vraiment on n'y arrive pas, il faut mieux couper le nœud. Mais en brossant régulièrement, un lapin bien entretenu n'aura pas ou peu de bourres inextricables.

Lorsque tout est bien démêlé, on passe la brosse FURminator pour enlever le poil mort. La brosse FURminator ne sert pas à démêler les nœuds et encore moins tirer dessus. Elle sert à ôter le poil mort, source de futurs nœuds. Il faut procéder doucement, ne passer qu'une seule fois à chaque endroit sans trop insister. Brosser toujours dans le sens du poil, sans appuyer pour faire pénétrer jusqu'à la peau. On fait un long mouvement qui part de la nuque et s'achève à la queue. (pas de petits coups répétitifs comme cela peut être nécessaire avec la carde ou le peigne) Si le travail précédent a été bien fait la brosse ne rencontre pas de nœud ! Souvent les lapins n'aiment pas cette brosse mais l'acceptent, en revanche, ils se rebellent avec juste raison si on l'emploie pour démêler : cela leur fait très mal. Mal employée la brosse peut arracher le poil et occasionner des manques inesthétiques dans le pelage ! En cas de mue abondante, on peut le faire à chaque brossage mais la plupart du temps, et en fonction du poil du lapin une fois par semaine, voire moins, suffit amplement. Les fréquences que l'on m'a conseillées et celles que je pratique moi-même, en fonction du lapin et même l'état du poil pour un même lapin, sont si variés (depuis une fois par jour à jamais plus d'une fois par mois) que je conseille le test "bisous bisous" : s'il reste du poil sur la bouche après avoir brossé avec la carde, on passe un coup de FURminator !

La posture : à vous de trouver la posture qui vous convient et que votre lapin accepte. Voici quelques exemples :

Dans les bras pour Patapon le lapin de Dame-fée :


Neil opère avec Tui sur les genoux, agenouillée sur le sol ; la tête du lapin est sur les genoux et le derrière contre son ventre. Tui accepte d'être retourné pour qu'on lui brosse les parties génitales, puis les pattes y compris le dessous, et le ventre. C'est une façon de procéder idéale pour bien brosser.

Cependant tous les lapins ne l'acceptent pas... Un lapin peut se transformer en véritable petite furie pour exprimer son désaccord. Il va grogner, mordre, griffer, donner de violents coups de reins, chercher à échapper en permanence, attaquer la brosse ou le peigne, se débattre comme si sa vie en dépendait, rendre inaccessible l'endroit de sa personne que l'on prétend brosser, s'asseyant sur son derrière, ou baissant très fort la tête, ou encore griffant avec les pattes lorsque l'on fait le ventre.

Si le lapin est stressé il vaut mieux éviter de le manipuler dans tous les sens. Le laisser debout sur ses pattes. Pour ma part je glisse la main gauche sous les pattes avant, sous le sternum, ce qui me permet de sentir en permanence le cœur et de sentir l'état émotionnel du lapin. Le pouce est derrière la patte gauche, et majeur, annulaire et auriculaire derrière la patte droite, index sous le cou. Le lapin me tourne le dos, si bien que s'il recule je le bloque avec mon ventre ; d'autre part la bouche mordeuse ne peut m'atteindre, ni les pattes arrières me donner un violent coup dans l'estomac. Je soulève ensuite la main pour dresser le lapin debout sur ses pattes et avoir accès à son ventre, le dos bien calé contre moi. Au tout début, il m'arrivait de soulever légèrement Néroli, car elle tricotait des pattes et s'en servait pour prendre appui et essayer de sauter. Attention si le lapin pose gentiment ses pattes avant sur votre épaule alors que vous vous penchez sur lui ; ne surtout pas le lâcher car il va sauter sur votre dos et risquer de se blesser. Pour la gorge, qui me pose encore des problèmes, je la laisse assise et je procède avec le peigne en le glissant sous le lapin par le côté. Pour la posture je procède comme la vétérinaire avec le furet dans cette vidéo : http://www.furminator.com/pet-deshedding-solutions-tools/small-animals-deshedding-tools.aspx (attention, en revanche elle insiste beaucoup passant et repassant aux mêmes endroits ; il ne faut pas faire comme cela si on brosse souvent) Encore plus efficace, saisir le poil sous la bouche, afin de faire lever la tête et peigner la gorge, truc qui fonctionne même avec Néroli... en procédant rapidement toutefois. Comme le fait la vétérinaire avec le chat sur cette vidéo : http://www.furminator.com/pet-deshedding-solutions-tools/cat-grooming-deshedding-tools.aspx vers la fin de la vidéo (j'aime aussi sa façon de glisser la FURminator de la nuque jusqu'à la queue)

Une petite astuce pour couper les ongles des lapins angoras consiste à fabriquer un petit filet. Effectivement, souvent on n'a pas assez de mains pour maintenir le lapin et sa patte, écarter les doigts, pousser le poil qui gène et risque de rendre moins nette la coupe des griffes. On peut soit en fabriquer avec un point filet au crochet, soit le découper dans un tissu adapté, vieux bas résille, mailles ajourées de certains tee-shirts en coton, filets pour cheveux... Pour le tissu, on forme un rond d'une dizaine de centimètres de diamètre, on l'ourle, ou mieux encore on coud un biais autour, mais ce n'est pas indispensable. Au crochet on peut soit procéder pareil en fabriquant un rond, soit fabriquer une petite chaussette sans former de talon en travaillant en rond. On enfile cette chaussette improvisée au lapin, les griffes sortent tandis que le poil est retenu par le filet.

Il peut être utile d'avoir du sérum physiologique pour nettoyer les yeux, en particulier ceux du bébé ou jeune lapin. En effet, suivant l'implantation, les poils peuvent avoir tendance à se mettre dans les yeux, et à provoquer des écoulements, voire à se coller dans l'œil. On utilise alors une compresse stérile non pelucheuse (pas de coton) ou à défaut un mouchoir en papier que l'on humidifie pour décoller avec une infinie douceur. Petite Néroli avait toujours du poil dans les yeux. A chaque câlin, j'en profitais pour bien dégager les yeux ; elle a même porté un moment une pince à cheveux.

Les lapins étant routiniers, une fois que l'on a trouvé sa façon de faire, procéder toujours dans le même ordre, comme cela le lapin sait où on en est. Néroli sait que c'est fini lorsqu'elle reçoit ses deux grains de raisin ! Renforcement positif oblige !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:20, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:39

6 Couper les poils, tondre ?

Citation :
L'essentiel en quelques mots :

Il est essentiel d'offrir une coupe courte au lapin angora pour sa santé, en particulier à la belle saison, car son poil est très chaud. Lorsque le poil est maintenu long en permanence, des problèmes cutanés peuvent apparaître. Enfin, lors des mues, le poil que le lapin avalera sera plus court et moins nocif.

Deux façons de procéder sont détaillées dans la fiche, la coupe aux ciseaux et la coupe à la tondeuse.

6.1 Les bonnes raisons pour couper les poils de votre lapin angora

En été, même avec une coupe courte, Tui recherche la fraicheur des dalles de la terrasse


Lorsque le poil est maintenu long en permanence, la peau étouffe. Les desquamations naturelles ne peuvent pas tomber et certains lapins ont une tendance aux pellicules. Elles ne sont pas graves en soi, mais peuvent être le foyer d'une dermatose provoquée par un acarien, Cheyletiella parasitivorax qui mange les desquamations. Très contagieux, ce parasite s'élimine facilement avec du Stronghold chaton.

La coupe d'été est nécessaire car le pelage du lapin angora est très chaud. Il a du mal à réguler sa température. Un lapin mange moins lorsqu'il a chaud. Il ne peut pas transpirer ; il régule sa température uniquement avec les oreilles. Enfilez un gros pull angora lorsqu'il fait 30°C et vous comprendrez... Si votre lapin sort au jardin cela limitera les débris végétaux qui accrochent dans le poil.

La coupe de mue permet de limiter la longueur du poil qui tombe, ce qui est appréciable pour votre ménage ! Mais également, plus le poil est long, plus les risques d'avoir des bouchons de poils dans l'estomac est élevé. Attention, on continue les brossages en période de mue !

La coupe de bourres : effectuée chaque fois qu'on ne peut pas démêler une bourre. A plus forte raison, c'est la seule solution pour un lapin longtemps négligé. Le vétérinaire peut s'en charger car c'est une opération délicate qui peut occasionner des blessures à la peau fragile du lapin.

Enfin, la coupe pour le lapin qui n'accepte pas le brossage, permet d'espacer les séances. C'est une stratégie que j'ai employée avec succès pour Néroli, ce qui nous a permis de restaurer des relations qui devenaient de plus en plus difficiles. Curieusement, Néroli qui se débattait beaucoup pour le brossage, accepte très bien la coupe.

Elle tend également gentiment sa petite tête pour qu'on lui coupe les poils qui gênent la vision. J'ai commencé lorsqu'elle était petite pour éviter les poils qui collaient en permanence à ses yeux et j'ai continué adulte voyant qu'elle semblait apprécier. L'hiver, je ne coupe que les poils entre les deux yeux.

Pour répondre à une question posée sur le forum, le poil recommence à pousser tout de suite sans attendre la mue suivante. Je suppose que chaque lapin a un rytme de croissance qui lui est propre, mais pour donner une idée, je coupe les poils entre les deux yeux tous les quinze jours trois semaines pour les maintenir courts.

6.2 La méthode aux ciseaux de Neil avec Tui (Merci Neil):

Tui avant sa coupe :



Tui pendant la coupe (assisté de Lilas)



Tui après :



Une autre coupe, vu de dos cette fois



- je prépare le matériel: sac poubelle et ciseaux (à bouts ronds, comme pour les enfants)
- je choppe Tui
- je me mets soit à genoux (mais comme c'est long, je finis avec des fourmis dans les pieds lol) ou je pose Tui par terre (en le maintenant), comme c'est une bonne pâte il ne bouge pas trop...
- je commence toujours par la tête, car c'est le plus délicat, vu que l'on opère près de ses yeux, il peut avoir peur (et il ne faut pas couper les moustaches)
- ensuite je continue le long du corps, pour finir par le derrière (mais attention, Tui n'aime pas quand j'approche de son pompon). et il commence souvent à en avoir marre à ce moment là ^^
- plus le temps passe et plus Tui en a marre, donc il peut arriver que je doive le laisser filer pour continuer la coupe plus tard, sinon s'il est trop tendu ça devient compliqué.
- quand sa coupe est terminé, je donne un rapide coup de brosse.

Pour ma part je fais pareil, sauf que j'installe Néroli sur le plan de travail de la cuisine. Il est indispensable que le poil soit bien démêlé avant. J'emploie le peigne et la brosse. Je fais les même gestes que les coiffeuses en prenant des mêches perpendiculaires à l'implantation du poil, entre l'index et le majeur,  pour essayer, parfois avec plus ou moins de bonheur, de ne pas faire d'escaliers ni laisser de coups de ciseaux. Je lisse la mèche avec le peigne avant de la couper en essayant de le faire toujours à la même distance du corps

6.3 La méthode avec la tondeuse de Raz'Kiss pour sa lapine Yubi

Yubi la lapine de Raz'Kiss accepte bien la tondeuse sans broncher ; le bruit ne l'incommode pas. Cela facilite l'opération pour sa maîtresse.

N'ayant pas cette expérience, je laisse la parole à Raz'Kiss (Copié-collé du post du 1er février 2014 : http://leforumdulapin.superforum.fr/t18128-lapins-angoras-la-galeres-des-poils )

On choisit les moments où elle est plutôt calme pour tondre les nœuds. Généralement, on la pose sur le bar de la cuisine pour être à l'aise et on lui donne une branche de céleri ou du pissenlit séché. Mon copain tond les nœuds pendant que je la caresse, et finalement elle aime tellement ça qu'elle claque des dents   

Il affirme qu'il n'y a pratiquement pas de risques de blesser le lapin, il a déjà utilisé la tondeuse pour les nœuds des pattes (qui sont quasi impossibles à enlever à la brosse, c'est vrai). C'est moins risqué qu'utiliser des ciseaux. On ne rase jamais au ras de la peau, on lui laisse toujours quelques centimètres de poils, même pour l'été.

Yubi n'a pas de nœuds au niveau du cou, mais mon copain pense qu'il est tout à fait possible de tondre à ce niveau-là si le lapin est calme.

Pour illustrer un peu, voici une photo de Yubi avec tous ses poils et une autre après la "tonte" d'été :





Notre "panoplie Yubi" en images :

La brosse que j'utilise pour les poils morts :



La brosse carde pour les petits nœuds



Le démêloir pour casser les nœuds plus importants (à ne pas utiliser sur des poils courts) :



La tondeuse professionnelle pour petits animaux achetée chez le véto NAC :


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:23, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:40

7 Faut-il laver un lapin ?

Citation :
L'essentiel en quelques mots :

En règle générale, un lapin en bonne santé entretient son pelage tout seul et il n'est pas nécessaire de le laver.

Toutefois, en certaines occasions, cela s'avère indispensable. C'est le cas lorsque le lapin, malade, obèse ou souffrant, ne le fait pas tout seul, et également lorsqu'il faut éviter qu'il lèche, en se toilettant, une substance nocive qui a imprégné accidentellement son pelage.

Chaque fois qu'on le peut, il faut ne laver que la partie souillée, pattes ou zone génitale le plus souvent. Lire attentivement les conseils de la section 7.3 avant de procéder.

Là encore deux théories s'opposent.

D'un côté il y a ceux qui déconseillent fortement de le laver pour éviter de stresser le lapin et de lui faire attraper froid. Ceux-là conseillent de couper le poil souillé, et si vraiment il reste des souillures en particulier en cas de diarrhée, de les décoller avec un gant de toilette humide et bien essoré. (si diarrhée aller ensuite de toute urgence chez le vétérinaire) Certains sites conseillent d'avoir recours plutôt à des soins nettoyants sans rinçage qui permettent de ne pas mouiller le lapin (Essential mousse pour chat et chien, des laboratoires Dermoscent quelqu'un connait ???? )

A l'extrême inverse, les lapins présentés pour des concours de beauté sont baignés, shampouinés, séchés, brushignés ! Certains shampooings contiennent un démêlant qui peut s'avérer une aide précieuse.

En toutes choses la voix médiane et la mesure me semblent les meilleurs choix pour nos lapins de compagnie.

7.1 Les bonnes raisons pour ne pas laver

Un lapin en bonne santé fait sa toilette tout seul ; il n'est donc pas nécessaire, en règle générale de le laver. Cela est même déconseillé tant que le lapin entretien tout seul son pelage.

Le lapin possède trois types de glandes destinés à marquer ; deux ne sont pas gênantes : les glandes du menton inodores pour l'homme et les glandes anales qui imprègnent les crottes. En revanche, les glandes de l'orifice génital sont très odorantes. Contrairement à Néroli, Hyolain a le chic pour les utiliser lors du brossage, je suppose pour manifester son mécontentement. Pour autant, aussi subtilement parfumé qu'il soit, je le laisse faire sa toilette tout seul, mais l'odeur peut perdurer un certain temps. Il n'est donc pas toujours opportun de courir à la baignoire à la moindre mauvaise odeur.

Enfin la mauvaise nouvelle pour ceux qui possèdent des lapins blancs dont les pattes ont jauni à force de marcher dans l'urine ou de stagner dans leur litière, est que le lavage avec quelque produit que ce soit n'y changera rien...

7.2 Les bonnes raisons pour aider le lapin à se laver

Toutefois un lapin malade, handicapé, obèse ou âgé peut avoir des difficultés et il faut mieux l'aider avant l'apparition d'un nuage de mouches autour de lui, porteuses d'ailleurs de germes et de maladies diverses.

Même en bonne santé, nos petits compagnons angoras ont parfois des crottes accrochées dans le pelage et lorsqu'elle était petite Néroli faisait parfois un pipi-culotte souillant les poils de la région génitale qu'elle a particulièrement longs.

Enfin, le lavage des pattes peut être souhaitable voire indispensable, s'ils ont marché dans la boue, à plus forte raison dans une substance que l'on préfère qu'ils ne lèchent pas (produit renversé par incident ménager dans lequel le lapin accourt patauger, animal ayant accidentellement marché dans une zone traitée du jardin).

7.3 Comment faire ?

Il est préférable de ne laver que la région souillée bain de siège ou de pattes. Mes lapins ont droit, très rarement cependant, au lavage des pattes à l'eau claire ou de la région génitale sous le robinet. Je masse la patte sous l'eau jusqu'à ce qu'elle s'écoule claire. Soigneusement sécher les pattes ou le sexe avec une serviette épaisse.

Enfin dans les cas les plus graves, on peut laver le lapin. Il faut alors mettre très peu d'eau, juste deux centimètres environ, ou même pas d'eau du tout. Pour éviter les glissades toujours dangereuses, on met un tapis antiglisse au fond du lavabo ou de la bassine, ou a défaut une serviette. Il ne faut évidemment pas laisser le lapin tout seul et même éviter de le lâcher. Il est préférable de renoncer pour un lapin qui stresse et se débat beaucoup, voire cherche à sauter. Glisser ou tomber sur les surfaces dures de la salle de bain est extrêmement dangereux.

En tous les cas, il faut suivre les conseils suivants :

  • a) Utiliser de l'eau tiède

  • b) Utiliser de préférence de l'eau claire ; l'urine se dissout très bien dans l'eau, elle ramollit les crottes qui peuvent ensuite se détacher. (le lapin pourra alors terminer sa toilette seul comme un grand)

  • c) Si on ne peut pas faire autrement, utiliser un shampooing spécial lapin car ils ont la peau très fragile.

  • d) Éviter de mouiller la tête, ne surtout pas faire rentrer d'eau dans les oreilles.

  • e) Si on a employé du shampooing rincer très soigneusement avec la douchette, de préférence,  réglée sur un débit doux

  • f) Faire en sorte que le lapin ne prenne pas froid

  • g) Le sécher soigneusement en l'enveloppant dans une serviette éponge ; certains préconisent le sèche-cheveux. Attention toutefois à ne pas le brûler (choisir la position air froid) ni le stresser (certains lapins ne supportent pas le bruit du moteur)

  • h) Ne jamais brosser ou peigner le poil avant qu'il ne soit parfaitement sec.


Peut-on appliquer des produits qui embellissent le poil ?

En règle générale, fuyez les produits trouvés en animalerie notamment. Un beau poil, soyeux et brillant, et celui d'un lapin bien soigné et en bonne santé. Votre amour et l'attention que vous lui accordez, en plus d'une bonne hygiène de vie, sont les seuls après-shampoings réellement efficaces et sans danger.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:33, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Lapin en diamant : "je brille de mille feux"
Lapin en diamant :
avatar


MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   Ven 28 Fév - 8:40

Remerciements

A nos petits mannequins :
Tui, le lapin de Neil
Yubi, la lapine de Raz'Kiss
Patapon, le lapin de Dame-Fée
Kenaï, la lapine d'Audrey
Néroli, ma tendre lapine

A ceux qui ont rédigé des parties de la fiche :
Neil, pour la coupe aux ciseaux
Raz'Kiss, pour la coupe avec la tondeuse et l'utilisation du démêloir

A tous ceux qui ont suggéré des idées, posé des questions...
A Trésor, sans qui rien n'aurait été publié...
Édit de Trésor : et un merci infini à Hermione pour cette fiche on ne peut plus détaillée ! Merci pour ton activité et ton investissement sur le forum   

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Marraine de Nixon, petit amour d'Audrey, de Maki, petit garçon lapin de Maki, de Princesse, petite reine de Henriette
Picachou et Bouloule, tendres bébés de Nat06700, votre marraine pense à vous
Hyolain et Néroli : Journal à deux pattes et une main


Dernière édition par Hermione le Sam 22 Mar - 20:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les soins du pelage chez le lapin angora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les soins du pelage chez le lapin angora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les soins du pelage chez le lapin angora
» Lapin angora.
» Épilepsie chez le lapin ??
» lapin angora
» Lapin Angora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passionnément Lapins ::  Le lapin au centre du sujet :: ♛ Fiches Lapins-