Everybody needs some bunny to love.

Partagez | .
 

 Entretien intestinal du lapin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trésor
ADMINISTRATION
avatar


MessageSujet: Entretien intestinal du lapin   Sam 4 Sep - 14:48

Pour éviter les désordres intestinaux et de transit auxquels sont sujets les lapins, il faut avant tout une bonne alimentation. Celle-ci doit se composer de :
-Foin à volonté, les fibres maintiennent l’activité du transit ;
-Eau à volonté, fraîche sans être froide (sinon risques de diarrhées) et changée tous les jours pour éviter la prolifération des bactéries ;
-De bons granulés, avec le moins possible de céréales ;
-Des légumes variés, avec de longues fibres qui facilitent le transit.
Et surtout pas de :
-Pain, biscottes, et produits de boulangerie ;
-Céréales (blé, orge, avoine, maïs, etc.).
Ces produits sont en effet à proscrire car ils favorisent le développement de bactéries nocives pouvant entraîner des maladies mortelles comme l’entérotoxémie.

En cas de stress, de changement d’environnement ou de prise d’antibiotiques. Le transit et la flore intestinale du lapin peuvent se dégrader. Pour palier cette diminution de la flore intestinale, on peut utiliser :
-Des pro-biotiques : ce sont des micro-organismes vivants, bénéfiques pour le transit, qu’on trouve souvent sous forme de poudre et qui renforcent la flore intestinale par l’ajout de nouvelles « bonnes bactéries ». Parmi les pro-biotiques utilisés pour les lapins on trouve le Védiflore, le Biolapis, le Fibreplex, le Benebac, etc.
-Des pré-biotiques : ce sont des sucres complexes qui ne sont pas assimilés par l’intestin du lapin, mais sont utilisés par les bactéries de la flore intestinale qui sont ainsi plus actives. Les pré-biotiques utilisés sur les lapins sont l’Intestinet, le Rongeur Digest, le Pro digest, etc.
Ces produits ne doivent en aucun cas être ajoutés à l’eau de boisson car ils font tourner l’eau, n’incite pas le lapin à boire de part leur odeur et il est impossible de contrôler la prise. Il faut les donner, comme tout médicament, grâce à une seringue sans aiguille directement dans la bouche du lapin (pour la dilution, suivre les préconisations inscrites sur l’emballage).

/!\ Le jus d’ananas n’est pas un remède miracle permettant de réguler le transit et d’évacuer les boules de poils, c’est une idée reçue ! Il sert juste (au même titre que tout les autres jus) à inciter le lapin à s’abreuver. C’est donc la prise de boisson qui aide à réguler le transit et à évacuer les bouchons, et non l’ananas !

Un bon transit est aussi conditionné par une bonne hygiène intestinale. Pour cela il faut traiter les vers que peut héberger le lapin tels que les oxyures ou autres. Pour éviter la présence de ces parasites il est conseillé de vermifuger (avec du Panacur par exemple) son lapin 3 à 4 fois par an.

/!\ Dans tous les cas, au moindre signe d’affaiblissement, de refus de s’alimenter, de modification de la taille, de la consistance et du nombre de crottes n’hésitez pas à consulter un vétérinaire compétent dans le domaine des lapins. Ne pratiquez en aucun cas l’automédication qui peut se révéler plus nocive que bénéfique.
Revenir en haut Aller en bas
http://vivreladistance.forumactif.fr/
 

Entretien intestinal du lapin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passionnément Lapins ::  Le lapin au centre du sujet :: ♛ Fiches Lapins-